Archives de catégorie : Appel manifestation

Mobilisation du 10 décembre 2019

La grève du 5 décembre a été marquée par une mobilisation historique, avec des taux de grévistes de 75 % dans le second degré, qui ont ébranlé le gouvernement.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte et plein air

Dès le 6 décembre, les AG d’établissements ont décidé d’actions locales afin de poursuivre et d’amplifier le mouvement, et de forcer le gouvernement à retirer son inacceptable projet de réforme des retraites. Le Snuep-FSU appelle à une nouvelle journée de grève et de manifestation nationale le mardi 10 décembre,
Pour ce nouveau temps fort très important avant la communication gouvernementale du lendemain, nous appelons à tenir de nouveau des assemblées générales dans les établissements le mardi 10 décembre et à participer aux rassemblements locaux organisés avant les départs pour la manifestation parisienne.

Pour le matin des actions locales auront lieu le matin. Nous vous invitons à y participer.

Rambouillet : rassemblement devant le Lycée Bascan, 5 av du Général Leclerc, à 10 h.
Mantes la jolie : RDV devant lycée saint-ex à 9h30 – défilé déclaré en pref en voiture ou à pied : Trajet agora – Bd maréchal juin traversée mantes descendre vers pont limay retour par rue nationale dislocation au niveau de la banque populaire.

Evry : 10h30 place des terrasses à Evry. Prise de parole des militants.
Pour la manif l’AM

Départ 13h30 aux Invalides vers Denfert

Ordre manifestation = CGT / FSU / FO / SOLIDAIRES

Pour faciliter la gestion des inscriptions :

  • indiquez bien nom, prénom, numéro de portable, précisez si vous faites l’aller-retour ou seulement l’aller.
  • si vous inscrivez plusieurs personnes, donnez les noms de toutes les personnes concernées.

Vous trouverez ci-après les départs de bus des Yvelines.

Rambouillet  : rassemblement devant le Lycée Bascan, 5 av du Général Leclerc, à 10 h.
Départ en bus pour la manifestation parisienne à 11h15.
Réservation à l’adresse suivant : celine.pds@versailles.snes.edu

Versailles – Trappes
Départ en bus pour la manifestation parisienne à 11h30, sur le parking de la Mairie. Arrêt place de la loi à Versailles à 12h.

Réservation à l’adresse suivant : snu78@snuipp.fr indiquez bien : « départ Trappes » ou « arrêt Versailles » en objet de votre message.

Mantes la Jolie – Poissy  :
Départ en bus pour la manifestation parisienne à 11h30 devant le lycée Saint-Exupéry de Mantes-la-Jolie ; arrêt à Poissy (sortie A 13, à hauteur de l’hôtel Novotel).
Réservation à l’adresse suivant : reservationbusfsu@orange.fr.

Pour faciliter la gestion des inscriptions :

  • indiquez bien « départ Mantes » ou « arrêt Poissy » en objet de votre message.

Vous trouverez ci-après les départs de bus de l’Essonne.

Deux bus partiront de la gare d’Evry-Courcouronnes RDV 11h45

Inscriptions via le lien suivant

https://framadate.org/iV91IHHFI2jtLPSV

Pour le val d’oise (95)

Un bus est affrété par la FSU 95 pour se rendre à la manifestation du 10 décembre au départ de Cergy : rendez-vous à 11h30 devant la maison des Syndicats de Cergy

Pour nous permettre d’organiser le départ de bus dans de bonnes conditions, il est impératif de vous inscrire par mail à l’adresse snes95@versailles.snes.edu en indiquant bien le lieu de départ du bus que vous souhaitez prendre, ainsi que votre nom, prénom et numéro de téléphone.
Une confirmation d’inscription vous sera envoyée.

Pour les syndiqués, la FSU prendra en charge le coût du transport. Pour les non-syndiqués à la FSU et ses syndicats une participation de 5€ sera demandée (somme à régler sur place).

Mobilisation du 24 septembre 2019 – Réforme des retraites

Le rapport Delevoye publié pendant l’été 2019 trace les contours de la réforme des retraites annoncée par Emmanuel Macron. Son objectif : diminuer le montant des pensions de toutes et tous, les enseignants étant particulièrement visés, avec une baisse du montant estimé de la retraite comprise entre 23 et 30 % pour une durée de cotisation complète.
Ainsi les estimations faites par la FSU laissent apparaître une perte qui va de 274 à 952 euros.

Le SNUEP-FSU et la FSU  appellent l’ensemble des personnels à s’inscrire dans les mobilisations. Un préavis de grève a été déposé par la FSU au niveau national.

Rendez-vous à 14h place de la République. Le cortège se dirigera vers Nation. Rendez-vous en milieu de cortège sous le ballon FSU Ile de France

Le SNUEP-FSU appelle a faire de cette journée d’action une étape pour permettre à la Profession de s’emparer de cette question afin de poursuivre et d’amplifier les mobilisations sur les retraites.
Pour organiser les discussions dans votre établissement (heures d’information syndicale, réunions etc) : 

Vous trouverez  :

1) le 24 pages de la FSU sur les retraites.

2) Le tract retraite de la FSU.

3) Le Communiqué intersyndical régional FSU, CGT, Solidaires, UNEF et UNL.

jeudi 9 mai 2019 : l’Éducation mobilisée avec toute la Fonction publique !

Toutes les organisations syndicales représentatives de la Fonction publique appellent, ensemble, les agent-e-s à cesser le travail et à manifester partout en France le 9 mai prochain pour refuser le projet de loi de transformation de la fonction publique.
Un texte qui fait écho par certaines dispositions au projet de loi intitulé pour une école de la confiance confronté aux fortes mobilisations des personnels de l’Éducation mais aussi à celle des parents d’élèves.
Le 9 mai prochain, les personnels de l’Éducation auront l’occasion de redire leur attachement au service public, leurs revendications de revalorisation des salaires et d’amélioration des conditions de travail, leur refus de la loi Blanquer et des réformes régressives en cours.
Le projet de loi de transformation de la fonction publique prévoit notamment un recours accru au recrutement d’agent-e-s par contrat en lieu et place du recrutement sous statut de fonctionnaire. Cela remettrait en cause l’égalité d’accès à l’emploi public par concours et battrait en brèche la garantie d’indépendance des agent-e-s au service de l’intérêt général, gage de la qualité des services rendus au public.
Il prévoit également de priver les instances paritaires de l’essentiel de leurs prérogatives en matière de gestion des carrières, d’empêcher par exemple les élu-e-s des personnels d’exercer leur rôle de contrôle, favorisant ainsi une gestion opaque et privant les personnels de recours contre l’arbitraire.
Sans compter la suppression annoncée de 120 000 emplois dans la Fonction publique et l’absence totale de revalorisation salariale pour les quelques 5,5 millions d’agent-e-s dont les personnels de l’Éducation !
Les personnels du ministère de l’Éducation nationale, dans le cadre des nombreuses mobilisations en cours, marqueront le 9 mai prochain leur opposition à ce projet de loi destructeur de la Fonction publique et leur opposition à la politique éducative rétrograde que poursuit le ministère de l’Éducation nationale sans prendre en compte ni l’expertise professionnelle du terrain, ni l’avis des organisations syndicales représentatives des personnels, ni ceux de l’ensemble de la communauté éducative. Pour la FSU, le projet de loi de pour une école de la confiance, tout comme les réformes des lycées et du baccalauréat, vont accroître les inégalités sans répondre à la nécessité d’améliorer le service public d’éducation pour assurer la réussite de toutes et tous les élèves et élever le niveau de qualification.
Le 9 mai, avec l’ensemble des syndicats de la Fonction publique, la FSU appelle les personnels, enseignant-e-s et non-enseignant-e-s, à se mettre en grève pour dire non à la réforme de la Fonction publique, exiger une revalorisation des salaires, demander l’abandon du projet de loi Blanquer et des réformes des lycées et du baccalauréat et exiger l’ouverture de négociations pour des services publics à la hauteur des besoins.
Vous trouverez en PJ, une nouvelle fois,  le communiqué de l’intersyndicale et celui du SNUEP-FSU.
Départ de la manifestation : Denfert-Rochereau à 14h.

Le 4 avril : toutes et tous mobilisé-es contra la loi blanquer.

Les enseignantes et enseignants se mobilisent face à la politique éducative, rétrograde et libérale, conduite actuellement à marche forcée au mépris de leur expertise professionnelle et déjà sanctionnée par l’ensemble de la communauté éducative.

Elles et ils rejettent notamment le projet de loi « pour l’école de la confiance », un texte qui ne permettrait en rien d’améliorer la réussite de tous les élèves et bouleverserait radicalement le fonctionnement et la structure de l’école avec notamment la création de regroupements écoles-collège.

Nos organisations syndicales SNUipp-FSU, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, FNEC-FP-FO, CGT Éduc’action et Sud Éducation dénoncent les menaces de sanctions et pressions exercées à l’encontre des personnels et défendent leur liberté d’expression. Nos organisations sont engagées dans ces mobilisations, soutiennent les actions menées localement et appellent à les développer avec tous les personnels.

Lors des manifestations organisées sur tout le territoire samedi 30 mars, les enseignantes et enseignants seront rejoints dans leur mobilisation par des parents d’élèves, des élu-es ou simplement des citoyen-nes. Nos organisations appellent à faire de cette journée un moment fort de mobilisation pour le service public d’éducation.

Elles appellent ainsi à faire du jeudi 4 avril un prochain temps fort de mobilisations (grève, rassemblements, manifestations…) pour obtenir l’abandon du projet de loi. Elles construisent également d’autres actions localement durant la période de vacances par zone.

Elles s’engagent aussi sur le terrain de la Fonction publique pour s’opposer à la réforme gouvernementale qui détruirait le statut de fonctionnaire, et promouvoir également le service public d’éducation. Elles estiment nécessaire de poursuivre et d’amplifier les mobilisations pour obtenir l’abandon du projet de loi y compris au moment de l’examen de celui-ci par le Sénat.

À cet effet, elles se reverront prochainement dans l’unité la plus large.

Le mardi 19 mars 2019 : toutes et tous en grève.

Le gouvernement a confirmé les grandes lignes de la réforme de la Fonction Publique : suppressions de postes, attaque contre le statut, remise en cause des instances de dialogue social…Ainsi, le gouvernement envisage de supprimer la quasi totalité des compétences des commissions paritaires et permettrait une diminution du nombre des CHSCT (comités hygiène, sécurité, conditions de travail) en les fusionnant avec les CT (comités techniques).
Les CAP ne seraient plus consultées sur aucun acte de gestion et ne seraient même plus des instances de recours pour les mouvement des personnels et les promotions….

Plus globalement,c’est l’esprit même de la Fonction Publique, servir l’intérêt général, et donc notre modèle social, qui est attaqué.
Une réaction d’ampleur est indispensable !

L’intersyndicale de la Fonction Publique CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES appelle les Fonctionnaires à se mobiliser le mardi 19 mars, dans le cadre de la journée d’action interprofessionnelle.
Communiqué :Public/privé, tous ensemble le 19 mars.

Vous trouverez ci-dessous :

1) Le tract FSU à afficher et distribuer soit par voie papier soit par voie électronique et cela le plus largement possible.

2) Le tract du SNUEP-FSU d’appel à la mobilisation.

Télécharger (PDF, 147KB)

Voir aussi notre dossier Fonction Publique, s’informer et se mobiliser face au big bang qui se prépare

La FSU Ile de France appelle à la mobilisation et à la grève, avec les Unions régionales CGT, FO, Solidaires, l’Unef et l’UNL.


DÉPART DE LA MANIFESTATION PARISIENNE 13H
RER Luxembourg Place Edmond Rostand
Voir le communiqué intersyndical commun en PJ

APPEL MOBILISATION du 05 FEVRIER 2019

Ici le Tract complet

Compte tenu de la situation exceptionnelle, les unions régionales Ile-de-France (URIF) CGT FO FSU Solidaires réunies vendredi 25 janvier appellent à construire la mobilisation sur des revendications communes avec toutes celles et ceux qui luttent aujourd’hui. Il y a urgence, à faire grandir le mouvement social pour plus de justice sociale et fiscale. Continuer la lecture de APPEL MOBILISATION du 05 FEVRIER 2019

Mobilisation du 24 janvier 2019

Une large intersyndicale du 2nd degré (SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNETAP-FSU, CGT, Sud, SNCL, SIES) et des lycéens (UNL, FIDL) appelle à la grève le jeudi 24 janvier pour le retrait de la réforme des lycées, du baccalauréat et de Parcoursup, l’abandon du projet de service national universel, l’arrêt des suppressions de postes, l’augmentation des salaires, le respect de la liberté d’expression et de manifestation.

Le défilé démarre à 14h à Luxembourg en direction du ministère.

La FSU sera en tête de cortège.

Télécharger (PDF, 689KB)

Toutes et tous mobilisé·es dès le 14 décembre !

De tout part monte le rejet de la politique et des contre-réformes du gouvernement qui ne répond nullement aux revendications légitimes des salarié·es du privé et du public, des privé·es d’emploi, des retraité·es et de la jeunesse. À l’inverse, il pratique une répression sans précédents : arrestations, humiliations, gardes à vue, mutilations etc.

Le bureau national du SNUEP-FSU appelle l’ensemble des collègues à tenir des assemblées générales dans les établissements pour décider, avec les personnels, aux côtés des lycéen·nes et en lien avec le cadre intersyndical, de la poursuite de l’action contre la réforme de la voie professionnelle en utilisant toutes les modalités d’action offertes allant jusqu’à la grève reconductible, couverte par un préavis courant jusqu’à fin décembre.

Le SNUEP-FSU appelle les PLP à se mobiliser massivement par la grève les 14 et 19 décembre (journée où se tiendront à la fois le Conseil supérieur de l’Éducation et le Comité technique ministériel sur les dotations accordées aux académies pour la rentrée 2019).

Pour la défense du pouvoir d’achat et pour l’augmentation immédiate du point d’indice

Pour les emplois, l’augmentation des postes au concours et la défense de notre statut.

Pour le retrait de la réforme Blanquer de la voie professionnelle et l’abrogation de Parcoursup. 

Manif Parisienne : 13 heures place de la République.

 

Le 9 octobre, toutes et tous en grève.

Le SNUEP-FSU Versailles est très satisfait de la mobilisation du 27 septembre 2018 au cours de laquelle environ 1000PLP ont défilé jusqu’au ministère. Lorsque l’on sait qu’il y a environ 8500PLP au sein les trois académies confondues, cela veut donc bien dire que les professeurs de lycée professionnel ont pris la mesure de la nocivité du projet gouvernemental.
Le mot d’ordre pour le 9 octobre est certes plus large mais il faut comprendre (et faire comprendre aux collègues qui n’ont pas forcément pris la mesure des enjeux), que la réforme de la voie professionnelle n’est qu’un élément d’un ensemble de réformes qui ont vocation à remettre en cause notre modèle social :
suppressions de postes dans l’Éducation Nationale, réformes des lycées(GT et PRO) , remise en cause du statut des Fonctionnaires, réforme des retraites, etc.
Le gouvernement accélère le tempo des « réformes » et vise clairement l’EN sous toutes ses composantes après avoir altéré durablement le code du travail et le fonctionnement de la SNCF par l’ouverture à la concurrence et la fin du recrutement au statut.
Ainsi Face à ces attaques, agissons ensemble ! Mardi 9 octobre 2018  : journée de mobilisation, de grève et de manifestation public-privé
L’intersyndicale régionale CGT, FSU, FO, Solidaires, UNEF, UNL appelle à participer à la journée de mobilisation, de grève et de manifestation pour défendre notre modèle social.La FSU a déposé un préavis de grève. La manifestation débute à 14h à Montparnasse.

Vous trouverez  ici le régional de l’intersyndicale CGT, FSU, FO, Solidaires, UNEF, UNL.

Mardi 9 octobre 2018   “se mobiliser pour d’autres choix pour les services publics »,

Vous trouverez ici l’appel des fédérations de la fonction publique CGT, FSU, FO, Fédération Autonome, Solidaires.

Pour le département des Yvelines, La FSU78 et la CGT ont affrété un bus en commun.
Le RDV est à midi  (pour un départ à 12h10) à UL CGT, 29 rue de la Vaucouleurs à Mantes la ville,
La réservation se fait à : fsu78@fsu.fr.

Mobilisation du jeudi 27 septembre 2018 à l’appel de l’intersyndicale EPP

La réforme « Blanquer » de la voie professionnelle va aggraver nos conditions de travail, supprimer des postes dans toutes les disciplines et entraver la réussite des jeunes !
L’intersyndicale appelle les collègues à se mettre en grève le 27 septembre.

Télécharger (PDF, 155KB)

Continuer la lecture de Mobilisation du jeudi 27 septembre 2018 à l’appel de l’intersyndicale EPP