Archives de catégorie : communiqué intersyndical

Les PLP ne sont pas des bénévoles :l’intersyndicale de la voie pro exige de rémunérer les oraux de chef-d’œuvre !

L’absence d’anticipation et le refus irresponsable du ministère d’aménager les épreuves des diplômes professionnels 2022 ont de graves conséquences dans les lycées professionnels : les personnels sont
surchargés de travail et les élèves perdent encore des heures de cours.
Aux activités professionnelles habituelles des PLP en fin d’année : enseigner, organiser les CCF, effectuer les visites de stage, corriger les épreuves et préparer la rentrée, s’ajoutent deux missions
supplémentaires imputables à la Transformation de la voie professionnelle et à la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Cette dernière, en libéralisant le marché de la formation et de l’apprentissage, a généré une multiplication de candidat·es au CAP dans les CFA privés, que les PLP doivent certifier. Ainsi de nombreuses convocations sont tombées empêchant les enseignant·es d’assurer les cours dus aux élèves.

Lire le communiqué intersyndical VP du 07/06/2022.

L’intersyndicale fonction publique écrit à la première ministre.

Madame la Première Ministre,
Vous prenez vos fonctions dans un contexte où plus que jamais nous avons besoin d’un service public de l’Education renforcé. Or l’Ecole publique et laïque a subi de profonds bouleversements ces dernières années. La multiplication des réformes imposées à marche forcée et le manque chronique de moyens ont dégradé les conditions de travail des personnels et des élèves. Une politique salariale inadaptée aux défis des rémunérations des personnels a conduit à un recul du niveau de vie des
personnels. Les personnels aux plus faibles rémunérations en particulier les AESH, les AED, la plupart des contractuels se trouvent dans une précarité inacceptable. Le déficit d’attractivité des métiers de l’Education nationale et de l’Enseignement agricole public s’amplifie année après année.

Lire le courrier complet de l’intersyndical fonction publique du 18052022.

L’intersyndicale fonction publique écrit au président de la république et à la première ministre.

Paris, le 17 mai 2022
Monsieur le Président,
Madame la Première ministre,


Ces deux dernières années en particulier, la nécessité des services publics pour la population et l’engagement sans faille des agents publics ont été reconnus et salués Pour autant, force est de constater que la traduction concrète et à la hauteur nécessaire de cette reconnaissance n’est pas au rendez-vous.
En ce tout début de quinquennat, nos organisations syndicales CFE CGC, CFTC,CGT, FA, FO Etat, FSU, Solidaires et UNSA de la Fonction publique estiment que des mesures importantes doivent être prises sans attendre. C’est pourquoi, dans le cadre d’une démarche unitaire inédite justifiée par la hauteur des enjeux, elles ont décidé de vous solliciter en ce début de mandat.
La première des urgences est celle des salaires et du pouvoir d’achat. La situation actuelle en la matière est inacceptable.

Lire le courrier intégrale de l’intersyndicale fonction publique du 17/05/2022.

Lutte contre les LGBTIphobies : l’Éducation Nationale peut largement mieux faire

Après le suicide de Doona, étudiante trans de Montpellier en septembre 2020 et celui d’Avril en décembre 2020, celui de Dinah en octobre 2021, victime de lesbophobie, nous apprenons celui d’un élève trans au Mans. Si des actions ont été mises en place par le ministère au cours du mandat écoulé, si un plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT a été édicté, la politique des cinq dernières années a trop souvent été teintée d’ambiguïtés et les moyens ont trop souvent manqué.

Lire le communiqué du collectif éducation contre la LGBTIphobie du 17/05/2022.

Appel à la mobilisation pour un monde d’égalité, un monde de paix!

Ce 17 mai, journée internationale de lutte contre les LGBTphobies, est importante dans la lutte pour l’égalité et contre les discriminations. Après deux années de pandémie, les vies militantes associative et syndicale notamment pour les personnes LGBTQI+, reprennent enfin leur cours. Il est temps aussi de remettre leurs revendications en avant !
Celles-ci n’ont trouvé que peu de places dans les expressions politiques des échéances électorales nationales de 2022 qui n’ont fait émerger aucune proposition forte en la matière dans le débat public. Pourtant, le monde du travail demeure un des lieux d’expression des discriminations et notamment des LGBTphobies : injures, harcèlements, mépris, « outing » forcés, inégalités de traitement ou d’avancement de carrière, etc. Le niveau de protection des salarié∙es est toujours très insuffisant.

Lire le communiqué intersyndical complet du 17052022.

1er mai 2022-Plus que jamais mobilisé-es pour nos revendications

Quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, la mobilisation sera nécessaire.
La situation économique et sociale est en effet marquée par l’aggravation des inégalités, de la précarité et par la crise écologique qui s’accélère dangereusement. Les questions des salaires,
des services publics, de protection sociale et de transition écologique devraient être au cœur des débats et amener des réponses concrètes.
Enfin, l’exigence de paix est aussi une revendication syndicale dans le contexte terrible des guerres notamment en Ukraine. C’est pourquoi les organisations syndicales CGT, UNSA, Solidaires, FSU, UNEF, VL, MNL et FIDL appellent d’ores et déjà à préparer un 1er mai revendicatif pour faire de cette journée un temps fort de la mobilisation pour les salaires, les pensions, la protection sociale, les emplois, les services publics, l’engagement de la rupture écologique, la paix.

Lire le communiqué intersyndical complet ici.

Lire l’appel intersyndical complet ici.

Un convoi intersyndical pour l’Ukraine. Appel unitaire des organisations syndicales françaises !

Depuis le 24 février, la guerre en Ukraine a déjà fait plusieurs milliers de victimes civiles, dont plus d’une centaine d’enfants, et des milliers de blessé·e·s. Les civils sont des cibles de guerre.
Ensemble, nous condamnons l’invasion de l’Ukraine par les armées russes, en violation de la souveraineté ukrainienne et de la charte des Nations Unies. La responsabilité de la guerre en cours incombe à Vladimir Poutine et à son régime. Sa décision fait basculer les relations
internationales dans une période instable et dangereuse. Le rétablissement d’une paix durable en Europe passe par un retrait immédiat des troupes russes du sol ukrainien et le retour à la
diplomatie afin de dégager une solution respectueuse des droits des peuples.

Lire le communiqué intersyndical complet du 07/04/2022 ici.

Communiqué de presse intersyndical – Dégel du point d’indice : le gouvernement doit négocier pour une augmentation immédiate !

Le gouvernement vient d’annoncer, par la voix de la ministre de Montchalin, une augmentation de la valeur du point d’indice “d’ici l’été”.
C’est grâce à la persévérance des personnels et de leurs organisations syndicales, c’est grâce à la mobilisation unitaire prévue le 17 mars que le dégel est annoncé.
Par cette annonce, le gouvernement démontre les limites de sa propre politique, menée pendant près de 5 ans, durant lesquels contre toute évidence il s’est refusé à toute hausse de la valeur du point d’indice. Nos organisations se sont toujours opposées à ce refus persistant qui a produit des effets terribles pour les personnels et pour l’attractivité de la
Fonction publique.

Lire le communiqué intersyndical complet ici.

Soutien aux mobilisations contre le changement climatique – Marche du 25 mars

Le rapport publié par le GIEC le 28 février nous alerte une fois de plus sur l’urgence à nous saisir de la crise climatique. Les conséquences du changement climatique s’annoncent catastrophiques pour la
planète et sa population : famines, sécheresse, cyclones, incendies, inondations se multiplieront. Le dérèglement climatique nécessite de multiples changements aussi bien dans le mode de production que
dans les pratiques collectives. La reconversion écologique est un enjeu fondamental : tous les secteurs de la société doivent y participer, y compris l’Éducation nationale.

Lire le communiqué intersyndical du 14/03 complet ici.

Communiqué de l’intersyndicale Fonction publique – Préavis de grève dans la Fonction publique : la ministre doit négocier !

Nos organisations syndicales représentant la majorité des agents de la Fonction publique ont déposé le 16 février dernier un préavis de grève pour la journée du 17mars, portant notamment sur les revendications d’augmentation des salaires et des pensions.
Nos organisations soulignent qu’à ce stade la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques n’a toujours pas mis à profit ce délai de préavis pour ouvrir des négociations. La législation prévoit pourtant explicitement que “pendant la durée de préavis, les parties intéressées sont tenues de négocier”.

Lire le communiqué intersyndical fonction publique complet ici.