Archives de catégorie : coronavirus

Plan de sortie de crise: parier sur la jeunesse

Parmi toutes les actions à engager pour sortir de la crise, la FSU revendique un plan d’envergure et coordonné pour la jeunesse. A l’image de ce qui est fait pour différents secteurs économiques, l’État doit soutenir les services publics notamment ceux de l’éducation et de la recherche, de l’insertion, de l’orientation, de la formation, du sport, de l’éducation populaire, de la culture, de la justice et de l’animation par un investissement massif pour permettre à tous les jeunes de se former, de s’émanciper, de trouver une place dans la société et le cas échéant de pouvoir accéder à un emploi durable dans les années à venir.

Toutes les mesures proposées par la FSU ici.

Continuer la lecture de Plan de sortie de crise: parier sur la jeunesse

Réouverture des lycées professionnels: la prudence reste de mise

Depuis le début de cette crise sanitaire, les revendications et interpellations du SNUEP-FSU ont toujours été guidées par la priorité donnée à la protection de la santé des personnels et des élèves. Les dernières informations révèlent des indicateurs sanitaires qui semblent s’améliorer donnant ainsi une légitimité à la décision de réouverture des lycées professionnels.

Le communiqué complet du SNUEP-FSU ici.

Continuer la lecture de Réouverture des lycées professionnels: la prudence reste de mise

la fsu écrit au ministre de la sante

Monsieur le Ministre,

Les syndicats de l’Education Nationale de la FSU vous demandent par ce courrier la fourniture gratuite, aux personnels comme aux élèves, de masques jetables.

La reprise de l’activité dans les écoles et les établissements scolaires expose tout particulièrement les agent-es. De par la nature de leurs missions, être au service du public, et en définitive de l’intérêt général, les fonctionnaires sont au contact direct du public, les interactions sont nombreuses, dans autant de configuration qui contribuent à la circulation du virus. Il est de la responsabilité de l’employeur de protéger ses agent-es.

Le courrier de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de la fsu écrit au ministre de la sante

CORONAVIRUS

Droits des personnels

Retrouvez ci-dessous l’actualité et des réponses à vos questions dans notre FAQ mise à jour régulièrement.

Mise à jour le dimanche 17 mai avril 2020

Le communiqué intersyndical du 12 mai 2020

Une FAQ mise à jour le 12/05 avec les premières réponses à des questions sur la réouverture des établissements, les droits des personnels.

Un document explicatif sur le Régime des autorisations spéciales d’absence ASA applicable à partir du 11/05.

La nouvelle circulaire de la DGRH en date du 13 mai qui a pour but le renforcement et l’accompagnement des personnels pour la réouverture progressive des écoles et établissements d’enseignement et divers sujets RH.

La circulaire de la DGRH en date du 7 mai qui a pour but le renforcement et l’accompagnement des personnels pour la réouverture progressive des écoles et établissements d’enseignement et divers sujets RH.

Le protocole sanitaire – guide relatif à la réouverture et au fonctionnement des collèges et lycées

La FAQ du MEN du 05/05 sur l’organisation des examens nationaux.

SNUEP-FSU – Continuité syndicale pendant la crise sanitaire – 16 avril 2020

Reprise des cours le 11 mai ; Réaction du SNUEP-FSU du 14 avril 2020.

Le communiqué intersyndical du 21/04/2020 ” Avec la crise sanitaire, les salarié-es ont plus que jamais besoin d’une inspection du travail qui les protège “

La lettre syndicats-parents-élèves du 17/04 à destination du Ministre de l’EN.

Le communiqué intersyndical unitaire du 16/04 fonction publique sur le primes, congés et RTT suite à cette ordonnance.

Le communiqué FSU du 15/04 sur l’ordonnance sur les congés dans la fonction publique injuste et vexatoire !

Le communiqué de presse du SNUEP-FSU en date du 13/04/2020 suite à l’intervention présidentielle.

Le communiqué de presse de la FSU en date du 13/04/2020 suite à l’intervention présidentielle.

Crise sanitaire : le SNUEP-FSU à vos cotés.

Vous trouverez en outre :

La déclaration des fédérations de retraités en date du 11/04/2020 . L’hécatombe du Covid-19 parmi les personnes âgées :colère et indignation !

Le courrier intersyndicale au ministre de la fonction publique en date du 09/04/2020.

Le lancement le 07 avril 2020 de la pétition par 15 associations et syndicats d’une pétition pour un Jour d’Après écologique, féministe et social#PlusJamaisCa, signons#PourLeJourDapres

Le communiqué FSU du 6 avril. “Le 7 avril: journée mondiale qui marque l’anniversaire de la création de l’Organisation Mondiale de la Santé en 1948”

Le communiqué de presse du 1er avril 2020 de 10 associations pour les dividendes versés aux actionnaires. “Pas de dividendes en 2020 : le dire c’est bien, le faire c’est mieux”

Le communiqué FSU du 31/03/2020. En matière de travail et d’emploi, où est la sécurité sanitaire?

Le communiqué FSU du 25/03/2020 sur les propos inacceptables de Sibeth Ndiaye.

Le courrier intersyndical éducation du 23/03/20 à l’attention du ministre de l’éducation JM Blanquer.

Le courrier FSU à l’attention du premier ministre du 22/03/2020

La déclaration intersyndical unitaire FP sur la suspension du jour de carence du 21 mars.

Le communiqué intersyndical FP du 19/03/2020

Le communiqué FSU “ne pas jet d’huile sur le feu” du 19/03/2020.

Le communiqué intersyndicale du 16/03/2020

Le communiqué FSU qui appelle à ne pas mettre les personnels en danger du 16/03/2020.

Le communiqué FSU sur l’accueil des personnels soignants et les moyens nécessaires pour les accompagnants du 17/03/2020.

Le courrier intersyndical au premier ministre sur le jour de carence et les non-titulaires du 17/03/2020.

Le courrier FSU envoyé au ministère(DGRH) sur les non-titulaires le 18/03/2020.

Le communiqué des fédérations de retraités au tour du COVID19.

Mercredi 25 mars 2020

L’épidémie prend de l’ampleur et touche de plus en plus de personnes, jeunes et moins jeunes. Le SNUEP-FSU réaffirme sa totale solidarité avec tous les personnels placés en première ligne de cette crise, notamment les soignant·es. Aujourd’hui, la priorité est bien de sauver des vies, restons chez nous et respectons strictement les règles d’hygiène et de sécurité.
Dans les LP, SEP, SEGPA et EREA, les personnels répondent présent, aux côtés des élèves et des familles, ne comptant pas leurs heures, comme toujours, notamment et aussi pour faire face aux défaillances des outils institutionnels. Il s’agit avant tout de maintenir le lien scolaire avec les élèves, sans culpabiliser, sans pression. L’enseignement à distance bouleverse nos pratiques professionnelles. Prenons le temps de construire pour durer en ayant en tête qu’il est impossible de “faire comme avant la crise” puisque rien n’est “comme avant la crise”. La période de confinement va durer, nous sommes engagés dans un marathon, pas un sprint. A l’impossible nul n’est tenu.
Mise à jour de la FAQ : présence dans les établissements pendant le confinement, accueil des enfants de soignants et suivi des élèves.

Lundi 16 mars 2020

Après que le ministre et les chef·fes d’établissement les plus “zélés” aient enfin communiqués aux personnels de ne pas se rendre dans les établissements hier, le premier stade de confinement se met en place.
Des annonces auront lieu ce soir quant aux nouvelles modalités et restrictions envisagées en fonction de l’évolution de la pandémie.

Ce dont nous sommes certain·es aujourd’hui, c’est que ce confinement durera au moins jusqu’au 18 avril.
Nous avons donc du temps pour mettre en place les liens pédagogiques avec nos élèves.
Aujourd’hui il semble que peu de choses fonctionnent : les ENT sont saturés, l’accès à pronote difficile et les listes mails par classe pas toujours opérationnelles.
Le SNUEP-FSU rappelle :
– que les fonctionnements des outils numériques relèvent des équipes techniques et de l’administration : on peut donc attendre (et du temps nous en avons) ;
– que de nouvelles difficultés vont apparaitre alors que le SNUEP-FSU a déjà émis des alertes au ministère : élèves sans matériel, sans connexion etc. et ce sera majoritairement le cas pour nos élèves de CAP ;
– que ce lien pédagogique n’est aucunement une obligation en cas d’arrêt maladie ou d’autorisation spéciale d’absence (pour garde d’enfant actuellement par exemple).
En l’état actuel de ce que l’on sait, le SNUEP-FSU appelle les collègues à prioriser l’organisation de leur vie personnelle et celle de leurs proches face à ce grave problème de santé publique.
Le travail avec les élèves peut être différé au regard de cette situation inédite.

Dimanche 15 mars 2020

Le premier ministre vient d’annoncer le passage au stade 3 et la fermeture de tous les lieux publics dits non indispensable à la vie du pays. Il a rappelé que toute réunion non indispensable doit être annulée dans les entreprises comme dans l’administration. C’est en contradiction avec les propos du ministre Blanquer – certainement écarté des décisions et toujours motivé par son image au détriment de la santé des personnels.
Le ministre Blanquer a clarifié les choses ce matin : “les professeurs dans leur majorité resteront à la maison”, “les professeurs présents demain le seront sur la base du volontariat”, “il est hors de question de faire se déplacer quelqu’un de façon non indispensable” tout en précisant que c’est “le chef d’établissement qui décide qui vient ou pas”.
Dans ce contexte, le SNUEP-FSU appelle les personnels à préserver leur santé et celle de leurs proches et donc à ne pas se rendre dans les établissements lundi.

Cet après-midi, le ministre a diffusé une lettre aux Recteurs et Rectrices allant dans ce sens : pas de réunions ni de déplacements dans les établissements. Selon la FAQ du ministère, les PFMP sont suspendues jusqu’à nouvel ordre lorsque le lieu de stage ne peut plus accueillir l’élève.
Le SNUEP-FSU continuera à alimenter cette lettre d’info au fur et à mesure de l’évolution de l’actualité.

Que faire si vous êtes appelés à venir dans votre établissement ?

Au regard de la situation sanitaire (passage au stade 3), des déclarations du président de la République, du 1er Ministre, du Ministre de la Santé, des recommandations de la DGAFP (voir ci-dessous), le SNUEP-FSU vous appelle à ne pas vous rendre dans votre établissement, sauf si cela est indispensable. L’arrêté du 14 mars précise que l’accueil des usagers est suspendu. Élèves et parents d’élèves ne peuvent se rendre dans les établissements. Les conseils de classe ne peuvent donc se tenir en présentiel dans l’établissement puisque élèves et parents ne peuvent venir. Exigez que les conseils de classe se tiennent à distance : visioconférence, téléconférence, échanges téléphoniques ou mail entre le PP et la direction. Les conseils de discipline, conseil de classe et les CA doivent être reportés.

Le ministre a assuré ce matin qu’il n’y aurait pas de retenue sur salaire. Le SNUEP-FSU sera à vos côtés si une hiérarchie zélée et peu au fait des considérations humaines entamait des démarches contraires à cet engagement ministériel.
Le Ministère a affirmé vendredi 13/03 aux organisations syndicales que la foire aux questions ministérielle avait valeur de circulaire. Or, il y est clairement écrit que la règle est le télétravail. Lien vers consignes ministérielles et extrait sur le télétravail ci-dessous. Plus aucun doute n’est permis !
Dans la situation actuelle, le SNUEP-FSU estime que la priorité est la santé de toutes et tous afin de sortir rapidement de cette crise. Le SNUEP-FSU ferme ses locaux et annule ses réunions. Nous restons bien évidemment joignables par mail, téléphone portable et sur les réseaux sociaux (Twitter et Facebook) pour répondre à toutes vos questions.
Bon courage à toutes et à tous !

Samedi 14 mars 19h

Lors de sa conférence de presse, le Ministre de l’Éducation Nationale annonce l’organisation de “permanences pédagogiques” dans les établissements avec “une moyenne de la moitié des personnels présents en permanence” ! Alors que le président de la République “invite tous les Français à limiter leurs déplacements au strict nécessaire”, que le Ministre de la Santé affirme que l’objectif est de “ralentir la diffusion du virus”, que la DGAFP (direction générale de l’administration et de la Fonction Publique) recommande de privilégier le télétravail, Jean-Michel Blanquer fait fi de ces évidentes recommandations de sécurité. Irresponsable ! Depuis vendredi, de nombreuses et nombreux PLP, AED, CPE, AESH reçoivent de la part de leurs chef·fes d’établissement des convocations à des réunions ou des injonctions à venir lundi pour faire de l’occupationnel. C’est également la consigne passée par un grand nombre de Recteurs.
La France traverse une crise sanitaire sans précédent. A quoi jouent donc le Ministre et les Recteurs ? L’heure n’est pas à multiplier les propositions pour alimenter dans l’opinion publique le cliché de personnels par nature oisifs qu’il faudrait mettre au travail à tout prix. L’heure est à la gestion collective et responsable d’une crise sanitaire majeure et inédite.
Vous pouvez continuer de vous appuyer sur les recommandations de la DGAFP et du Ministère (question 4 ci-dessous), les déclarations du président, du Ministre de la Santé pour ne pas vous mettre en danger.
Le SNUEP-FSU continue d’intervenir à tous les niveaux pour vous défendre.

Samedi 14 mars 2020

48h après l’annonce d’Emmanuel Macron de fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités jusqu’à nouvel ordre, force est de constater que cette décision est interprétée très différemment localement, mettant en difficulté les personnels et suscitant le trouble et l’incompréhension dans un contexte qui est pourtant déjà compliqué. On a ainsi vu des chefs d’établissements annoncer des réunions à plus de 100 personnes lundi matin, des injonctions à l’utilisation de certains outils dans le cadre de la continuité pédagogique, etc.

Toutes les organisations syndicales ont été reçues ce vendredi après-midi par le Ministre, ce qui a permis d’éclaircir certains points. Vous trouverez ci-dessous des premières réponses à vos questions. Cette FAQ sera régulièrement mise à jour. Nous compléterons notamment d’ici dimanche soir avec des questions dédiées à la situation des AESH et des AED.

Télécharger cet article

Télécharger la FAQ

Communiqué interpro

A la veille des annonces du Premier Ministre concernant le «déconfinement progressif», les organisations syndicales et de jeunesse exigent que priorité absolue soit donnée à la santé et aux moyens pour vivre des travailleur-ses et de l’ensemble de la population. La pandémie est loin d’être sous contrôle et la communauté médicale et scientifique craint une “deuxième vague”. Dans les conditions actuelles de l’épidémie, faire primer l’économie sur la santé est inacceptable.

Le communiqué complet ici

Continuer la lecture de Communiqué interpro

11 Mai2020 : la santé et la sécurité sanitaire avant tout!

Le Gouvernement a confirmé, en dépit de l’avis de son comité scientifique qui préconise une rentrée uniquement en septembre, la fin progressive du confinement et la réouverture des crèches et des écoles dès le 11 mai, puis celle des collèges la semaine suivante pour les seuls élèves de 6ème et de 5ème, la situation des élèves de lycées sera appréciée ultérieurement. Cette annonce laisse perplexe dès lors que la certitude des conditions sanitaires de pouvoir par exemple avoir accès à des tests de dépistage du Covid-19 et bénéficier du matériel de protection est loin d’être acquise. Cette inquiétude légitime est renforcée par les résultats d’une enquête menée par l’Observatoire National de la Sécurité des établissements d’enseignement qui montrent l’ampleur des incertitudes qui pèsent sur une rentrée progressive dès le 11 mai. Loin de rassurer, l’intervention du Premier ministre à l’Assemblée nationale le 28 avril, a ajouté à l’anxiété déjà perceptible chez les parents et les agent-es concernés. C’est d’ailleurs pourquoi, des communes ont déjà annoncé la fermeture de leurs écoles jusqu’à nouvel ordre.

Lire le communiqué des syndicats de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de 11 Mai2020 : la santé et la sécurité sanitaire avant tout!

Plutôt que des dates, agir sur les conditions sanitaires et matérielles.

En annonçant sa stratégie nationale de déconfinement pour l’École le 28 avril, le gouvernement ne répond pas à nos exigences de clarification en matière de protection sanitaire des personnels, des élèves et des familles. Il persiste à annoncer des dates au lieu de préciser s’il est capable ou pas de protéger l’ensemble de la communauté éducative, si les responsabilités entre le ministère et les collectivités ont été définies et sur quel document officiel devront se baser les établissements pour vérifier localement la possibilité d’ouvrir. Une fois de plus, ce sont d’autres considérations qui guident les choix politiques.

Le communiqué du SNUEP-FSU complet ici.

Continuer la lecture de Plutôt que des dates, agir sur les conditions sanitaires et matérielles.

Préconisations du Conseil scientifique Covid-19

Le Conseil scientifique Covid-19 vient de rendre public ses préconisations sanitaires concernant l’accueil des élèves, des parents et de tous les personnels dans les établissements scolaires.

Dans un avis daté du 20 avril, le conseil scientifique émet d’abord la proposition de ne rouvrir les établissements scolaires qu’à la rentrée de septembre 2020 puis écrit explicitement dans sa note datée du 24 avril qu’il se conforme à la décision politique du Président pour une ouverture progressive et prudente à partir du 11 mai.

Le communiqué du SNUEP-FSU complet ici.

Continuer la lecture de Préconisations du Conseil scientifique Covid-19

Réouverture des établissements:les conditions sanitaires oubliées par le ministre

Le 21 avril, devant l’Assemblée nationale, le ministre J.-M. Blanquer a présenté sa doctrine pour la réouverture progressive des établissements. Une nouvelle fois, les personnels et leurs représentant·es apprennent par la presse les choix du ministre quant à l’organisation de leur travail. Le dialogue social n’est décidément pas une pratique du pouvoir, même en temps de crise.

Le communiqué complet du SNUEP-FSU 22/04/2020 ici.

Continuer la lecture de Réouverture des établissements:les conditions sanitaires oubliées par le ministre