Archives de catégorie : Examens

CAP et bac pro : de nouvelles modalités d’évaluation qui ne doivent pas rester bénévoles. Le SNUEP-FSU revendique une contrepartie financière immédiate pour les PLP.

Le SNUEP-FSU est saisi par de nombreux collègues sur l’organisation intenable et épuisante de cette fin d’année scolaire. Lors d’une audience, le SNUEP-FSU a donc alerté la DGESCO sur les difficultés
majeures rencontrées par les personnels et sur leurs inquiétudes quant aux résultats du CAP et du bac pro pour les élèves de la voie professionnelle.
Aux missions habituelles des PLP (cours, visites de stages, organisation des CCF, surveillances…), s’ajoutent cette année les certifications du chef-d’œuvre et une multiplication des convocations pour
faire passer les oraux de CAP des candidat·es hors scolaires dans des CFA.

Lire le communiqué complet du SNUEP-FSU du 24052022.

Bac pro: des résultats qui masquent la lourde responsabilité du ministre

La session 2021 du baccalauréat professionnel vient de rendre son verdict: après l’oral de contrôle, ce sont 86,7 % des candidat∙es qui sont reçu∙es, et le SNUEP-FSU tient en premier lieu à les féliciter. En effet, pour ces dernier∙es, le chemin aura été particulièrement compliqué, après deux années scolaires largement impactées par la pandémie.

Face à cette situation et malgré les demandes récurrentes du SNUEP-FSU, le ministère aura d’ailleurs fait bien peu d’efforts pour les aider! Pas d’aménagements des horaires, des dispositifs ni des contenus, sur l’année 2020-2021, pour compenser les heures perdues au printemps 2020 ou à l’occasion de la mise en place des demi-jauges. Pas de réels aménagements non plus des épreuves lors de la session 2021. En refusant ces derniers, et en annonçant tardivement des modifications dans les modalités de certification du bac pro, le ministre a délibérément pénalisé les candidat∙es dans leur préparation, après deux années d’enseignement en mode dégradé. Le SNUEP-FSU dénonce cet entêtement du ministre dont les élèves sont les principales victimes.

Lire le communiqué entier du SNUEP-FSU du 12/07/2021.

Examens 2021: les graves défaillances du Ministre, le sens du service public des agents

Baccalauréat général, technologique, professionnel, BTS, DNB général et DNB professionnel… pas un seul examen de cette session 2021 n’aura été organisé correctement par le Ministère. Si les épreuves ont eu lieu, c’est uniquement grâce au sens du service public de ses agents, en particulier les personnels d’enseignement et d’éducation, les personnels administratifs dans les services des examens des Rectorats et les chefs d’établissement, qui ont tenu, malgré les ordres, contre-ordres et l’improvisation généralisée érigée en mode de gouvernance par le Ministre.

Lire le communiqué FSU complet du 29/06/2021.

DES AMÉNAGEMENTS TARDIFS, APPROXIMATIFS ET IRRESPONSABLES

Depuis des mois, nos Organisations syndicales demandent la mise en place d’un plan d’urgence pour l’Éducation. Depuis le printemps, elles réclament des aménagements des programmes et des modalités d’examen pour les élèves de la voie pro particulièrement fragilisé·es par la crise sanitaire.

Niant la réalité, le ministre n’a rien voulu entendre. À un mois des épreuves et au pied du mur, il est contraint de prendre des dispositions pour aménager les examens, reconnaissant enfin l’existence de difficultés pour la session 2021. Pour autant, l’intersyndicale Voie Pro considère ses réponses comme inadaptées et inacceptables. Les élèves de la voie professionnelle vont devoir passer toutes leurs épreuves ponctuelles comme une année « ordinaire » alors que leurs homologues du LGT n’en passeront qu’une seule.  

Lire le communiqué intersyndical complet ici du 18/05/2021.

Le ministre fragilise encore la voie professionnelle

Face aux critiques fortes et légitimes concernant les arbitrages sur les modalités d’examens dans la voie professionnelle, la DGESCO a concédé une audience au SNUEP-FSU en amont de la publication de la FAQ sortie ce jour. Si la DGESCO a reconnu indispensable le maintien de l’épreuve professionnelle terminale écrite ou orale, nous déplorons toujours qu’aucun aménagement n’aient été décidé pour cette épreuve longue et parmi les plus appréhendées par les élèves. Alors que ces dernier∙es ont bénéficié de temps d’enseignement très disparates entre établissements et entre départements du fait des mesures sanitaires différentes, le SNUEP-FSU dénonce avec force cette absence d’aménagements.

Lire le communiqué complet du SNUEP-FSU du 12/05/2021

Aménagement des examens 2021 dans la voie professionnelle = suppression pure et simple de disciplines!

Refusant depuis plusieurs mois d’envisager tout scénario sur les examens professionnels 2021 malgré les alertes récurrentes du SNUEP-FSU, le ministre annonce enfin ses arbitrages qui apportent toujours plus de confusions et de problèmes qu’ils n’en règlent! Est-ce à dire qu’il ne comprend toujours rien à la voie professionnelle ou qu’il continue de bafouer les élèves, les familles et les personnels de la voie professionnelle?

Lire le communiqué complet du SNUEP-FSU du 06 mai 2021 sur les examens.

la veille des examens : situation très alarmante dans la voie professionnelle scolaire

Alors que la circulation virale est toujours alarmante, les semaines d’enseignement à distance et de vacances n’ont pas été mises à profit pour une réouverture des établissements scolaires dans des
conditions de sécurité sanitaire optimum. De plus, les problèmes numériques n’ont toujours pas été totalement résolus en cette première journée de reprise particulière. Alors que la vaccination de tous les personnels volontaires est une condition indispensable pour
maintenir les établissements ouverts, elle est largement chaotique pour les plus de 55 ans et la planification pour les autres agentes et agents de l’Education nationale n’est toujours pas actée.

Lire le communiqué intersyndical voie pro du 27/04/2021 ici.