Archives de catégorie : FSU

Suicide de Christine Renon : hommage de la FSU

La FSU présente ses condoléances à la famille et aux proches de Christine Renon. Elle apporte tout son soutien aux personnels touchés par ce drame. 
L’émotion est immense dans l’ensemble de la communauté éducative. Cet acte de notre collègue pose aussi beaucoup de questions sur les conditions de travail des enseignant·es, des directeurs et directrices d’école et plus généralement des personnels présents au quotidien dans les écoles et les établissements, sur la perte de sens des métiers. Des sujets sur lesquels la FSU alerte depuis longtemps que ce soit dans l’Éducation nationale, notamment par des alertes au CHSCT-MEN sur les réformes en cours, comme dans toute la Fonction publique. 

Continuer la lecture de Suicide de Christine Renon : hommage de la FSU

Mobilisation du 24 septembre 2019 – Réforme des retraites

Le rapport Delevoye publié pendant l’été 2019 trace les contours de la réforme des retraites annoncée par Emmanuel Macron. Son objectif : diminuer le montant des pensions de toutes et tous, les enseignants étant particulièrement visés, avec une baisse du montant estimé de la retraite comprise entre 23 et 30 % pour une durée de cotisation complète.
Ainsi les estimations faites par la FSU laissent apparaître une perte qui va de 274 à 952 euros.

Le SNUEP-FSU et la FSU  appellent l’ensemble des personnels à s’inscrire dans les mobilisations. Un préavis de grève a été déposé par la FSU au niveau national.

Rendez-vous à 14h place de la République. Le cortège se dirigera vers Nation. Rendez-vous en milieu de cortège sous le ballon FSU Ile de France

Le SNUEP-FSU appelle a faire de cette journée d’action une étape pour permettre à la Profession de s’emparer de cette question afin de poursuivre et d’amplifier les mobilisations sur les retraites.
Pour organiser les discussions dans votre établissement (heures d’information syndicale, réunions etc) : 

Vous trouverez  :

1) le 24 pages de la FSU sur les retraites.

2) Le tract retraite de la FSU.

3) Le Communiqué intersyndical régional FSU, CGT, Solidaires, UNEF et UNL.

Les aéroports de Paris(ADP) – Non à leur Privatisation!Soutenons le referendum ADP

Pour la FSU et ses syndicats nationaux, le moment est venu d’avoir un vrai débat sur la privatisation continue des services et des biens publics.Le démantèlement programmé du statut de la fonction publique, l’insuffisance chronique des moyens budgétaires et humains de l’État et des collectivités territoriales pour garantir à l’ensemble de la population des services publics de qualité, affaiblissent ces derniers au risque d’en livrer des pansentiers au secteur privé concurrentiel. Le gouvernement veut privatiser ADP (Roissy,Orly, Le Bourget) mais aussi la Française des jeux,Engie, l’Office National de la Forêt, les barrages hydroélectriques, les ports, les routes nationales…Comment ne pas voir où ont conduit les scandaleuses privatisations des autoroutes et de l’aéroport de Toulouse Blagnac par exemple ?

Voir le tract complet ici.

La FSU engagée pour la santé des personnels et pour des mesures ambitieuses de prévention, protection et traitement des violences faites aux femmes

Le jeudi 5 septembre 2019, le ministère a présenté au CHSCT ministériel de l’Education Nationale ses orientations pour la santé, la sécurité et les conditions de travail des personnels.
La FSU a pesé dans les débats pour que soient intégrés un volet relatif au harcèlement moral et sexuel et un autre sur la prévention, la protection et le traitement des violences sexistes et sexuelles.
Si la FSU acte maintenant positivement ces orientations, elle sera vigilante pour que tous les rectorats et directions académiques, départementales s’engagent concrètement et rapidement dans cette démarche.

Au-delà du fait que les femmes sont les premières victimes de violences sur les lieux de travail, l’actualité alarmante sur les féminicides percute aussi le monde du travail et nécessite des réponses ambitieuses de la part de tous les employeurs publics.
Les représentant-es des personnels FSU des CHSCT s’engagent à tous les niveaux afin qu’au-delà des discours, l’administration respecte ses engagements – notamment celui pris sur le principe de tolérance zéro et celui sur son devoir d’exemplarité – tous deux, explicitement cités dans le protocole d’accord égalité dans la fonction publique qu’elle a signé.

Réforme des retraites: à haut risque dans la Fonction publique !

Dans le cadre des consultations ouvertes par le Premier Ministre sur la réforme des retraites, la FSU reçue aujourd’hui a fait part de ses analyses sur le rapport Delevoye. Elle a exposé ses propositions et exigences pour un système de retraites solidaire assurant un bon niveau de pensions pour toutes et tous mais aussi pour l’ouverture de droits nouveaux (droit des aidants, prise en compte des années d’étude, possibilités de départs anticipés, etc).

Continuer la lecture de Réforme des retraites: à haut risque dans la Fonction publique !

Avenir de la Fonction publique: rien n’est joué !

Le Ministre a donné aujourd’hui l’agenda social de mise en œuvre de la loi de transformation de la Fonction publique que la FSU a contestée avec force.

La FSU, malgré le désaccord fondamental qui l’oppose au gouvernement sur cette loi, participera à ces concertations.

La FSU continuera d’y défendre sa conception de la Fonction publique au service des agent-es et des usager-es des services publics.

Continuer la lecture de Avenir de la Fonction publique: rien n’est joué !

La FSU engagée contre les violences faites aux femmes

Le Grenelle contre les violences conjugales, organisé du 3 septembre au 25 novembre 2019 par Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, s’ouvre dans un contexte d’urgence au regard du nombre de féminicides déjà recensé.

Lutter contre les violences faites aux femmes est un enjeu fort d’égalité.

Pour sortir de ce fléau et construire une société plus égalitaire et plus démocratique, les violences doivent être considérées dans leur globalité et dans leur continuum. Il est donc indispensable de se doter de politiques volontaristes, d’un budget à la hauteur de cet enjeu et d’agir à tous les niveaux : dans la sphère domestique, à l’école, dans l’espace public, au travail…

La Fonction publique a un rôle prépondérant à jouer car elle se situe au plus près des victimes et dans l’ensemble des sphères concernées. Elle doit avoir les moyens de déployer ses agent-es et services pour activer et renforcer son rôle d’alerte, de prévention, de protection et d’accompagnement des victimes.

Les violences conjugales comme toutes les violences faites aux femmes nécessitent la mobilisation de tous les acteurs. La FSU, en tant qu’organisation représentative de la Fonction publique et première organisation dans l’Education, continue de prendre toute sa place pour contribuer à une réelle égalité entre les femmes et les hommes.


Les Lilas, le 3 septembre 2019

La rentrée sous de nouveaux auspices ? La FSU attend des actes !

Changement de ton du Ministre de l’Education nationale qui, lors d’une rencontre ce matin avec la FSU, a affirmé vouloir un dialogue social plus constructif… La FSU en prend acte mais elle ne se contentera pas d’une nouvelle méthode et attend des actes permettant au service public d’éducation de jouer tout son rôle, ainsi qu’une meilleure reconnaissance du travail des personnels.La FSU a exigé, une nouvelle fois, une revalorisation des salaires des enseignants-es et de tous les personnels de l’Education. Elle a obtenu l’ouverture de discussions sur cette question dès le mois de septembre. Si le Ministre place cette concertation en lien avec la réforme des retraites, la FSU a rappelé la nécessité de cette revalorisation du fait de la faiblesse des salaires des enseignant-es, du retard accumulé sur la reconnaissance de leur travail et de leurs qualifications. Les attentes des enseignant-es, comme de l’ensemble des personnels de l’Education, sont fortes sur cette question. La FSU portera avec eux les revendications pour peser sur ces discussions afin d’obtenir une réelle amélioration du niveau des salaires et des pensions à venir.

La FSU a rappelé son refus des suppressions de postes et la nécessité d’améliorer les conditions de travail.

Le Ministre met également en place à cette rentrée plusieurs comités de suivi (voie générale et technologique, voie professionnelle, INSPE). La FSU a insisté sur la nécessité de donner les moyens d’expertise à ces comités et l’objectif de formuler des préconisations. Elle veillera à ce que la parole des organisations syndicales soit entendue.
Le Ministre ouvre également un chantier sur la formation. Pour la FSU, il s’agit là d’un enjeu majeur. Cette concertation devra aboutir sur une amélioration qualitative conséquente de la formation tant initiale que continue et à une formation qui réponde mieux aux besoins des personnels. Cela suppose un engagement budgétaire à la hauteur faute de quoi cette intention resterait lettre morte.


Les Lilas le 26 août 2019