Archives de catégorie : FSU

CTMEN du 8 janvier 2020 Déclaration liminaire de la FSU

Ce comité technique ministériel de l’éducation nationale se tient la veille d’une nouvelle grande journée de grève et de manifestations contre le projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement.

Voici cinq semaines que le mouvement de contestation est engagé. Et le gouvernement reste sourd au refus majoritaire exprimé par les salariés de voir leurs futures pensions diminuées, l’âge de départ toujours retardé, les générations et les professions traitées de manière inéquitables…

Ici la déclaration liminaire de la FSU complète.

Continuer la lecture de CTMEN du 8 janvier 2020 Déclaration liminaire de la FSU

La FSU met les moyens pour vous emmener en mobilisation.

Sur le département des Yvelines :

Obligatoire : indiquer pour chaque inscrit :

ville de départ – nom – prénom – @dresse mail de la personne inscrite – n° de portable de la personne inscrite  – si vous êtes syndiqu.é.e ou pas à la FSU .

Le prix de ce voyage sera de 5€ si vous êtes syndiqué.e. à la FSU ou si vous êtes retraité.e. – 10€ sinon – gratuité pour les AESH – AED – Chômeurs – Étudiants.
La FSU met a disposition de tous ces bus pour permettre la mobilisation du plus grand nombre. Une fois inscrit.e. merci de faire l’effort de vous engager à utiliser la place réservée car louer autant de bus a un coût.
La FSU n’a d’autres ressources que celles que lui procurent ses adhérents.

Rambouillet  : Départ 11 h devant le Lycée Bascan. Réservez votre place en écrivant à celine.pds@laposte.net

• Trappes : Départ 11h30 sur le parking de la Mairie de Trappes. Réservez votre place ici

• Plaisir- Les Clayes : Départ devant la gare de Plaisir – Les Clayes 12h.(susceptible d’évoluer en fonction des inscriptions). Reservez votre place ici

• La queue les Yvelines : Départ devant le Lycée de La queue 11h00 (susceptible d’évoluer en fonction des inscriptions). Réservez votre bus ici.

• Versailles : informations à venir. Ecrire à fsu78@fsu.fr si vous comptez prendre un bus au départ de cette ville.
• Mantes – Poissy  : départ Mantes à 11h30 sur le parking du lycée Saint-Exupéry. Arrêt à Poissy à 12h00, sortie A 13, à hauteur de l’hôtel Novotel. Réservez votre place en écrivant à reservationbusfsu@orange.fr

• Sartrouville :départ de la Gare de Sartrouville 11h00 – Arrêt prévu à 11h30 à la gare de Houilles. Réservez votre place ici.

Sur le département de l’Essonne :

Des bus ont été réservés par la FSU 91 pour se rendre à la manifestation du jeudi 9 janvier :
au départ de Massy : Départ à 12h, 58 avenue des martyrs de Soweto (derrière le lycée Fustel de Coulanges).
au départ d’Evry : Départ à 11h30 gare d’Evry-Courcouronnes, côté Cathédrale.
au départ de Montgeron : Départ à 12h au lycée Rosa Parks (2, place de l’Europe).

inscription par mail à l’adresse snes91@versailles.snes.edu en indiquant bien le lieu de départ du bus que vous souhaitez prendre, ainsi que vos nom et prénom. Une confirmation d’inscription vous sera envoyée.

Sur le département des hauts de seine :

Les adhérents des syndicats de la FSU 92 souhaitant se rendre à Paris en autocar le jeudi 9 janvier (et en revenir) pour manifester de République à Saint Augustin peuvent s’inscrire en précisant leurs NOM, Prénom, Syndicat national,
Établissement d’exercice , Commune de départ
à l’adresse mail suivante : autocarfsu@gmail.com

Sans ces renseignements, il n’y a pas d’inscription.

Pour l’instant 2 autocars sont prévus : secteur nord 2 ramassages : Colombes et Clichy , secteur sud 2 ramassages Bagneux et Sceaux.
Un mail de confirmation et de rendez-vous précis sera envoyé ultérieurement.

Sur le département du val d’oise :

Des bus seront affrétés par la FSU 95 pour se rendre à la manifestation du jeudi 9 janvier :
• au départ de Cergy : Départ à 11h30 devant la maison des Syndicats de Cergy
• au départ d’Argenteuil, : Départ à 11h30 rendez-vous devant l’espace Mandela
• au départ de Sarcelles : Départ à 11h30 au centre sportif Nelson Mandela .

Pour nous permettre d’organiser les départs de bus dans des bonnes conditions, il est impératif de vous inscrire par mail sur notre adresse snes95@versailles.snes.edu en indiquant bien le lieu de départ du bus que vous souhaitez prendre, ainsi que votre nom, prénom et numéro de téléphone.

Une confirmation d’inscription vous sera envoyée.

Voeux du Président : E. MACRON reste sourd à la crise sociale

Lors de ses vœux aux français-es, après s’être auto-satisfait à bon compte du nombre d’emplois créés plusieurs fois financés par de l’argent public, le Président de la République, a tenu un discours annoncé comme d’apaisement mais, il a sans surprise confirmé l’orientation de sa contre-réforme des retraites, qui est pourtant l’objet d’une contestation puissante qui s’est maintenue pendant les congés. Se contentant de mandater le gouvernement pour sa mise en œuvre, le Président a repris encore et toujours les mêmes éléments de langage sur une réforme soi-disant “plus juste” et “plus équitable” alors que les salarié-es prennent de plus en plus conscience qu’elle est inscrite dans une logique de restriction budgétaire, et par conséquent de baisse drastique du montant des pensions.

Le communiqué complet ici.

Continuer la lecture de Voeux du Président : E. MACRON reste sourd à la crise sociale

La FSU dénonce l’opération de démembrement de Canopé

Au Conseil d’administration du 18 décembre de l’opérateur Réseau Canopé, le ministère de l’Éducation nationale, tutelle de l’établissement public, a enfin tombé le masque quant à ses intentions pour l’avenir du réseau.

Le communiqué FSU complet ici.

Après avoir affirmé à plusieurs occasions qu’il n’affaiblirait pas Canopé, le ministère choisit aujourd’hui d’amputer le réseau de nombreuses missions dont l’édition papier. Ironie de l’histoire quand le ministre commande annuellement«le livre pour les vacances» pour les bons soins de la communication politique que revêt cette opération et qui laisse à la charge de l’opérateur des centaines de millions d’euros.

Il ne resterait principalement comme mission à l’opérateur que la production de ressources numériques.

Il prévoit en outre de démembrer partout sur le territoire le maillage des ateliers Canopé pour les transférer aux académies et leur confier des missions de mise en œuvre du schéma directeur de la formation continue.

La FSU avait critiqué la lettre de ce schéma car celui-ci est dicté par une conception managériale réduisant par trop la formation continue à l’accompagnement des réformes bien davantage qu’à l’évolution des métiers de l’éducation et à la réponse aux besoins des personnels.

Le projet ministériel relève donc bien d’un abandon des missions de service public et du détournement d’une partie de l’opérateur de ses missions d’intérêt général pour la soumettre aux contingences d’une politique largement contestée par les enseignant-es et tous les personnels de l’éducation.

La FSU est d’ores et déjà partout aux côtés des personnels du Réseau Canopé pour défendre leurs métiers, leurs savoir-faire, leurs apports ô combien utiles et nécessaires au service public d’éducation, et le réseau lui-même qui est structurant pour l’exercice de leurs missions.Elle réitère au ministre sa demande d’ouverture d’une concertation avec les organisations syndicales représentant les personnels.

La FSU dénonce la brutalité de l’annonce du ministère au CA de Réseau Canopé et l’opacité dans laquelle il envisage son projet de démembrement de l’établissement public.

La FSU ne siègera pas au conseil commun de la Fonction publique du 19 décembre

La FSU a décidé de ne pas siéger au conseil commun de la Fonction publique ce jeudi 19 décembre.

L’absence de réponse du gouvernement au mouvement en cours contre la réforme des retraites, le refus du Premier Ministre de recevoir la FSU qui fait pourtant partie des forces syndicales largement mobilisées dans le cadre de l’intersyndicale interprofessionnelle de même qu’un dialogue social dégradé depuis plusieurs mois (convocations d’instances au beau milieu du congrès de la FSU, refus de prendre en compte les demandes des organisations syndicales même quand elles sont unanimes) nous ont conduit à cette décision.

Le communiqué complet ici.

Continuer la lecture de La FSU ne siègera pas au conseil commun de la Fonction publique du 19 décembre

La FSU quitte le comité technique ministériel de l’Éducation nationale

La situation sociale est marquée par un puissant mouvement face aux choix politiques du gouvernement et à son projet de réforme des retraites qui cristallise aujourd’hui tous les mécontentements (rémunérations, reconnaissance professionnelle, conditions de travail…).

Le communiqué complet de la FSU ici.

La déclaration liminaire ici.

Continuer la lecture de La FSU quitte le comité technique ministériel de l’Éducation nationale

18 décembre:Journée internationale des migrants

Cette année encore, le 18 décembre sera l’occasion de rappeler que des centaines de milliers de personnes dans le monde, hommes, femmes, enfants, sont privé-es de leur liberté de circuler et sont victimes de traitements discriminatoires et inhumains. Alors que des millions de personnes fuient leur pays, poussées à l’exode par les conflits armés qui persistent, les persécutions, les dictatures, mais également par la pauvreté ou par les catastrophes climatiques, ce sont les droits humains fondamentaux qui sont bafoués.

Lire le communiqué FSU complet ici.

Continuer la lecture de 18 décembre:Journée internationale des migrants

Le ministère de l’Éducation nationale contraint de reconnaître l’ampleur des dégâts de la réforme des retraites

La FSU a été reçue aujourd’hui en audience par le Ministre de l’Éducation nationale. Jean-Michel Blanquer a confirmé que les grands éléments du projet de réforme des retraites étaient maintenus et continue à dire que des compensations pour les rémunérations des enseignant.es seront faites.

La revalorisation éventuelle est donc toujours conçue comme une contrepartie de la baisse des pensions. Aucune réponse n’a été faite sur les générations 1960 et suivantes qui seraient touchées dès 2022 par un âge d’équilibre (64 ans en 2027). Les compensations seraient prioritairement tournées vers les générations 1975 et suivantes.

Le communiqué FSU complet ici.

Continuer la lecture de Le ministère de l’Éducation nationale contraint de reconnaître l’ampleur des dégâts de la réforme des retraites

Le gouvernement s’obstine

Dans un contexte de mobilisations historiques, les annonces du Premier ministre confirment que le gouvernement maintient son choix d’une retraite universelle par points ainsi que son calendrier d’élaboration d’un projet de loi. Il n’a donc pas pris la mesure des revendications et de la colère exprimées massivement depuis plusieurs jours dans les grèves et manifestations comme le 5 décembre dernier.

Le communiqué FSU complet ici.

Continuer la lecture de Le gouvernement s’obstine