Le gouvernement sous pression face à la liberté de manifester

Aujourd’hui se tenait devant le juge des référés du Conseil d’Etat, l’audience pour demander l’abrogation de l’interdiction générale et absolue de manifester et de se rassembler sur la voie publique. Délibéré prévu au plus tard lundi 15 juin 2020 .

Nos organisations (CGT, FSU, Solidaires, Syndicat des Avocat de France et Syndicat de la Magistrature) aux côtés de la Ligue des droits de l’Homme et de SOS Racisme considèrent qu’il est urgent dans un Etat de droit de rétablir la liberté fondamentale de manifester !

Lire le communiqué intersyndical complet ici.