Mobilisons-nous pour nos libertés et pour nos droits!

Le gouvernement cherche à profiter du contexte sanitaire, économique et social désastreux pour légiférer de façon coordonnée afin de restreindre nos libertés fondamentales: la liberté d’expression, la liberté de manifester, la liberté d’informer, la liberté de la presse, la liberté d’association, le droit de nous organiser pour gagner de nouveaux droits…La liste est longue : il s’agit bel et bien d’un projet politique liberticide cohérent qui est à l’œuvre.

Lire le communiqué intersyndical complet ici du 16 mars.