Archives de catégorie : communiqué intersyndical

Conférence salariale:l’absence inacceptable de mesures générales

Lors de la réunion sur les salaires des agentes et agents des trois versants de la fonction publique, la ministre a annoncé certaines mesures qui, sous réserve d’un examen approfondi, peuvent être considérées comme des avancées même si elles sont très insuffisantes.Les dispositions concernant les bas salaires et celles pouvant conduire à des carrières moins longues notamment vont dans le bon sens bien que parcellaires.

Lire le communiqué intersyndical complet du 6 juillet 2021.

La CGT, Solidaires et la FSU saisissent le Conseil d’Etat pour annulation du décret assurance-chômage

Comme l’ensemble des organisations syndicales, nos organisations n’ont eu de cesse de dénoncer la réforme de l’assurance chômage dictée par la volonté de faire peser sur les travailleuses et travailleurs précaires des économies considérables. Le scandale de cette réforme lancée avant la crise sanitaire devient une ignominie en pleine crise de l’emploi.

Lire le communiqué intersyndical complet du 21/05/2021 ici.

Le Ministre doit satisfaire les revendications des AED

Depuis décembre 2020, les personnels de Vie scolaire se mobilisent contre la précarité, pour avoir de vraies perspectives d’avenir, de meilleures conditions de travail et un vrai salaire. Au-delà de la période de crise sanitaire durant laquelle les personnels de Vie scolaire sont en première ligne et depuis plus d’un an voient leurs conditions de travail se dégrader, les services de Vie scolaire sont largement sous-dotés et les conditions d’exercice des personnels AED sont inacceptables : des contrats d’un an renouvelable dans une limite de 6 ans, temps partiels parfois imposés, salaires largement insuffisants, temps de formation insuffisant.

Lire le communiqué intersyndical complet du 12/05/2021.

L’intersyndicale écrit aux parlementaires

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Les organisations syndicales signataires souhaitent attirer votre attention sur la situation de l’école, déjà structurellement sous dotée, après un an et demi de crise sanitaire. En conséquence, elles demandent un collectif budgétaire afin de corriger dès à présent le budget de l’Education nationale et de l’enseignement agricole public, insuffisant pour répondre aux besoins, et de préparer la discussion budgétaire de 2022 dans une perspective d’investissement massif dans l’éducation.

Les besoins créés par plus d’une année scolaire de fonctionnement du système éducatif perturbé par l’épidémie de Covid-19sont énormes.

Lire le texte complet du 10/05 de l’intersyndicale ici.

la veille des examens : situation très alarmante dans la voie professionnelle scolaire

Alors que la circulation virale est toujours alarmante, les semaines d’enseignement à distance et de vacances n’ont pas été mises à profit pour une réouverture des établissements scolaires dans des
conditions de sécurité sanitaire optimum. De plus, les problèmes numériques n’ont toujours pas été totalement résolus en cette première journée de reprise particulière. Alors que la vaccination de tous les personnels volontaires est une condition indispensable pour
maintenir les établissements ouverts, elle est largement chaotique pour les plus de 55 ans et la planification pour les autres agentes et agents de l’Education nationale n’est toujours pas actée.

Lire le communiqué intersyndical voie pro du 27/04/2021 ici.

Communiqué de presse Pour que l’école tienne: adapter, vacciner, recruter

La reprise scolaire se fait dans un contexte sanitaire toujours préoccupant. Jeudi soir, le gouvernement a annoncé les modalités de cette reprise : retour en classe dès le 26 avril pour le premier degré, école à distance jusqu’au 3 mai pour le second degré.

Les demandes portées conjointement par nos organisations ont amené le ministre à annoncer des mesures plus fortes que celles appliquées précédemment pour cette reprise: maintien des fermetures de classes à partir d’un cas de covid, arrêt de la répartition des élèves dans les autres classes des écoles en cas de non remplacement, montée en charge de la politique de tests ou encore extension des demi jauges à tous les lycées et à certains collèges. Ce sont des mesures indispensables non seulement pour assurer le fonctionnement des écoles et établissements scolaires, mais aussi pour l’ensemble de la société afin que les écoles ne soient pas des vecteurs d’une nouvelle accélération de l’épidémie.

Lire le communiqué intersyndical complet du 25/04/2021 ici.

Mobilisons-nous pour nos libertés et pour nos droits!

Le gouvernement cherche à profiter du contexte sanitaire, économique et social désastreux pour légiférer de façon coordonnée afin de restreindre nos libertés fondamentales: la liberté d’expression, la liberté de manifester, la liberté d’informer, la liberté de la presse, la liberté d’association, le droit de nous organiser pour gagner de nouveaux droits…La liste est longue : il s’agit bel et bien d’un projet politique liberticide cohérent qui est à l’œuvre.

Lire le communiqué intersyndical complet ici du 16 mars.

Éducation : Se doter des moyens humains nécessaires pour réussir

os organisations CGT Éduc’Action, FNEC-FP FO, FSU, SNALC, SudÉducation, UNSA Éducation demandent au gouvernementles moyens humains nécessaires pour affronter la situation épidémique jusqu’à cette fin d’année scolaire puis pour en dépasser les conséquences durant l’année scolaire prochaine.Alors même que depuis un an l’ensemble des personnels de l’Éducation est engagé pour affronter la crise sanitaire et assurer la continuité du service public d’éducation, les moyens ne sont pas au rendez-vous.

Lire le communiqué intersyndical complet du 11/03/2020 ici.

Soutien à la jeunesse mobilisée pour son avenir le 16mars

Depuis des décennies la précarité de l’ensemble de la population s’aggrave notamment avec le démantèlement des services publics, la hausse du coût du logement, la casse de l’emploi. Les jeunes subissent les effets de politiques régressives en matière de protection sociale ,d’éducation et de formation. Les dernières réformes, sur le droit du travail, sur l’assurance chômage, sur les retraites ou sur l’orientation des élèves accentuent la précarité et les inégalités .La quasi-totalité des étudiant.es vivent sous le seuil de pauvreté, le taux de chômage des15-24ans estde20% quand celui de la population est de 9%,la moyenne d’âge du 1er emploi stable est de 29ans.

Lire le communiqué intersyndical complet du 11/03/2021.

Communiqué de presse – voie professionnelle.

Jean Michel Blanquer poursuit sa politique de destruction de la voie professionnelles ans tenir compte de la crise sanitaire exceptionnelle que nous subissons.Il prétend en faire une voie d’excellence, mais en réalité,aveuglé par son idéologie libérale,il n’a de cesse de l’ignorer, de la démanteler et de l’appauvrir.

Lire le communiqué de presse intersyndical complet du 16/02/2021 ici.