Archives de catégorie : communiqué intersyndical

la veille des examens : situation très alarmante dans la voie professionnelle scolaire

Alors que la circulation virale est toujours alarmante, les semaines d’enseignement à distance et de vacances n’ont pas été mises à profit pour une réouverture des établissements scolaires dans des
conditions de sécurité sanitaire optimum. De plus, les problèmes numériques n’ont toujours pas été totalement résolus en cette première journée de reprise particulière. Alors que la vaccination de tous les personnels volontaires est une condition indispensable pour
maintenir les établissements ouverts, elle est largement chaotique pour les plus de 55 ans et la planification pour les autres agentes et agents de l’Education nationale n’est toujours pas actée.

Lire le communiqué intersyndical voie pro du 27/04/2021 ici.

Communiqué de presse Pour que l’école tienne: adapter, vacciner, recruter

La reprise scolaire se fait dans un contexte sanitaire toujours préoccupant. Jeudi soir, le gouvernement a annoncé les modalités de cette reprise : retour en classe dès le 26 avril pour le premier degré, école à distance jusqu’au 3 mai pour le second degré.

Les demandes portées conjointement par nos organisations ont amené le ministre à annoncer des mesures plus fortes que celles appliquées précédemment pour cette reprise: maintien des fermetures de classes à partir d’un cas de covid, arrêt de la répartition des élèves dans les autres classes des écoles en cas de non remplacement, montée en charge de la politique de tests ou encore extension des demi jauges à tous les lycées et à certains collèges. Ce sont des mesures indispensables non seulement pour assurer le fonctionnement des écoles et établissements scolaires, mais aussi pour l’ensemble de la société afin que les écoles ne soient pas des vecteurs d’une nouvelle accélération de l’épidémie.

Lire le communiqué intersyndical complet du 25/04/2021 ici.

Mobilisons-nous pour nos libertés et pour nos droits!

Le gouvernement cherche à profiter du contexte sanitaire, économique et social désastreux pour légiférer de façon coordonnée afin de restreindre nos libertés fondamentales: la liberté d’expression, la liberté de manifester, la liberté d’informer, la liberté de la presse, la liberté d’association, le droit de nous organiser pour gagner de nouveaux droits…La liste est longue : il s’agit bel et bien d’un projet politique liberticide cohérent qui est à l’œuvre.

Lire le communiqué intersyndical complet ici du 16 mars.

Éducation : Se doter des moyens humains nécessaires pour réussir

os organisations CGT Éduc’Action, FNEC-FP FO, FSU, SNALC, SudÉducation, UNSA Éducation demandent au gouvernementles moyens humains nécessaires pour affronter la situation épidémique jusqu’à cette fin d’année scolaire puis pour en dépasser les conséquences durant l’année scolaire prochaine.Alors même que depuis un an l’ensemble des personnels de l’Éducation est engagé pour affronter la crise sanitaire et assurer la continuité du service public d’éducation, les moyens ne sont pas au rendez-vous.

Lire le communiqué intersyndical complet du 11/03/2020 ici.

Soutien à la jeunesse mobilisée pour son avenir le 16mars

Depuis des décennies la précarité de l’ensemble de la population s’aggrave notamment avec le démantèlement des services publics, la hausse du coût du logement, la casse de l’emploi. Les jeunes subissent les effets de politiques régressives en matière de protection sociale ,d’éducation et de formation. Les dernières réformes, sur le droit du travail, sur l’assurance chômage, sur les retraites ou sur l’orientation des élèves accentuent la précarité et les inégalités .La quasi-totalité des étudiant.es vivent sous le seuil de pauvreté, le taux de chômage des15-24ans estde20% quand celui de la population est de 9%,la moyenne d’âge du 1er emploi stable est de 29ans.

Lire le communiqué intersyndical complet du 11/03/2021.

Communiqué de presse – voie professionnelle.

Jean Michel Blanquer poursuit sa politique de destruction de la voie professionnelles ans tenir compte de la crise sanitaire exceptionnelle que nous subissons.Il prétend en faire une voie d’excellence, mais en réalité,aveuglé par son idéologie libérale,il n’a de cesse de l’ignorer, de la démanteler et de l’appauvrir.

Lire le communiqué de presse intersyndical complet du 16/02/2021 ici.

Un vaccin disponible pour toutes et tous le plus tôt possible.

Dans le contexte particulièrement anxiogène généré par la pandémie, la découverte et la production de vaccins, surs et efficaces, contre la Covid 19 sont vécues comme le seul espoir de voir la situation s’améliorer.

Au-delà des débats sur la nature et l’efficacité de chacun des vaccins, c’est la campagne de vaccination qui nous inquiète gravement. Il semble que la stratégie de « vaccination progressive » annoncée par le gouvernement, masque une situation dramatique de pénurie d’approvisionnement des vaccins.

Nos organisations nous rapportent en effet les difficultés rencontrées par les salariés assurant des missions essentielles de service public et les retraité·e·s âgés de plus de 75 ans qui le souhaitent, pour obtenir des rendez-vous et à fortiori pour se faire vacciner.

Lire le communiqué complet des 9 du 16/02/2021 ici.

Texte intersyndical educ sur le contexte sanitaire.

Lors de son point sanitaire, le Premier Ministre a déclaré que seule une situation dégradée «à l’extrême» justifierait une décision de fermeture des écoles et établissements scolaires. Les organisations syndicales partagent la préoccupation du maintien de l’ouverture des lieux scolaires. Elles alertent cependant sur la nécessité d’anticiper l’ensemble des scenarii. La mise en œuvre d’une protection renforcée doit être planifiée dès à présent. Le non-brassage des élèves, le fonctionnement des cantines, l’aération des salles, les tests à grande échelle, l’isolement des cas positifs et cas contact et l’aménagement des locaux doivent faire partie du plan préparé.

Lire le texte intersyndical du 11/01/2021 complet ici.

Continuer la lecture de Texte intersyndical educ sur le contexte sanitaire.

Les fichiers de police -trop peu-recadrés par le Conseil d’Etat.

Saisi d’un recours en référé par les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SAF, SM, Solidaires, l’Unef, ainsi que par l’association GISTI contre les décrets qui élargissent considérablement le champ de trois fichiers de police et de gendarmerie, le Conseil d’Etat vient malheureusement de rendre une décision de rejet.

Lire le communiqué intersyndical complet du 05 janvier complet ici.

Retrait de l’oral de titularisation

La FSU, la FNEC FP-FO, la CGTEduc’action, SUD Educationet le SNCL-FAEN demandent le retrait de l’oral de titularisation imposé aux stagiaires de la session 2020etdont la grille d’évaluation est présentée aux organisations syndicales le 10 décembre. Le ministre ne veut pas reconnaître le caractère exceptionnel de ces concours et il a donc décidé, contre l’avis unanime des organisations syndicales, d’instaurer un entretien professionnel, donnant lieu à un avis supplémentaire pour la titularisation.

Lire le communiqué intersyndical complet du 13/12 ici.