Archives de catégorie : Déclaration

Déclaration FSU – CSE du 23 Avril 2021

La FSU siège ce jour en délégation réduite, convoquée hors du calendrier prévisionnel et durant des vacances scolaires. Instruire les dossiers demande du temps, mais cela évite aussi de rouvrir pour la énième fois les mêmes articles du code de l’éducation…Les délais accordés aux instances ne visent pas à ralentir le rythme des réformes (même si nous pourrions le souhaiter par les temps qui courent), ils visent à permettre un travail de qualité dans la Fonction publique, il ne faudrait pas l’oublier.

Nous partageons les réserves émises par les différentes organisations quant aux conditions sanitaires et pédagogiques de la reprise lundi prochain.

Lire la déclaration au CSE complète du 23 avril ici.

Déclaration FSU au CSE du 9 avril 2021

Ce qui devait arriver, arriva ! Nous voilà au 3ème confinement et contrairement à ce qu’il avait laissé entendre, le gouvernement a décidé de refermer les écoles, collèges et lycées et d’un alignement forcé des vacances pour l’ensemble des écolier.e.s. S’enfermant dans le déni des difficultés concrètes que pose la crise sanitaire dans les écoles, le ministère de l’Education nationale porte une lourde responsabilité dans cette situation. Il aurait été possible de faire autrement comme n’a cessé de le réclamer la FSU.
J.M. Blanquer a prétendu que les protocoles étaient suffisants là où tout indiquait que depuis plusieurs semaines les cas de COVID-19 se multipliaient dangereusement dans les établissements scolaires. La politique de tests, trop limitée, a été défaillante et rien n’a été fait pour améliorer le bâti, en particulier les possibilités d’aération.

Lire la déclaration de la FSU du 09/04/2021 complète ici.

CTMEN du 7 avril 2021 Déclaration liminaire de la FSU

Une semaine après l’allocution du Président de la République, en dépit de ses satisfecit répétés tout au long de ces derniers mois, la réalité est qu’il s’est trompé: au cours des dernières semaines, il a pris seul les décisions, fondant la politique sanitaire du pays sur des paris, méprisant l’alerte des scientifiques comme le débat démocratique, et s’est enfoncé dans un jusqu’au-boutisme dont toute la population paie maintenant le prix lourd.

La FSU s’inquiète des conséquences dramatiques de cette gestion incohérente et de ce reconfinement qui exposent une partie de la population à une grande précarité et va engendrer aussi son lot de souffrances sur le plan psychologique. Elle s’inquiète particulièrement pour les élèves les plus fragiles.

Le ministre de l’Éducation nationale s’enfermant dans le déni des difficultés concrètes que pose la crise sanitaire dans les écoles et les établissements, a réduit l’ensemble des problèmes posés à une question binaire: ouverture ou fermeture des lieux scolaires. Il porte une lourde responsabilité dans la situation actuelle.

Lire la déclaration liminaire de la FSU lors du CTMEN du 7 avril 2021.

Déclaration liminaire de la Fédération Syndicale Unitaire .

La crise sanitaire dans laquelle nous sommes plongé-es depuis plus d’un an s’est enracinée sur un système éducatif qui était déjà en très grandes tensions.Cette crise est loin d’être terminée et les dernières données sont particulièrement inquiétantes. Le ministre continue de faire comme si le risque de contamination s’arrêtait à la porte de l’école ; il considère même que le risque accru de 30% pour les parents de lycéens ou de collégiens est acceptable, comme si l’alternative était la fermeture et la déscolarisation. Le ministre de l’Education est aussi en mesure de dire que les enseignants font partie des catégories professionnelles les moins contaminées, nous demandons que les données sur lesquelles il s’appuie soient communiquées au CHSCT ministériel.

Lire la déclaration FSU au CHSCTMEN du 23 mars 2021 .

Déclaration du SNUEP-FSU CAPN des PLP du 23 mars 2021

Cette CAPN se tient alors que l’épidémie de coronavirus continue d’aggrave rles conditions de vie et de travail, de dégrader la santé du plus grand nombre. Les établissements sont des lieux de circulation du virus mais le protocole reste allégé, rien n’est fait pour prendre la réalité en compte. Alors que dans les zones rouges la demi-jauge est une obligation, le retour en classe entière est la règle, l’aération des salles par la seule ouverture des fenêtres est impossible en cette saison, les contrôleurs de CO2restent aux abonnés absents… Malgré l’annonce de M. Macron de ce jour, la vaccination des enseignant·es, qui ne sont toujours pas considéré·es prioritaires, est repoussée alors que les établissements scolaires sont considérés comme les derniers à fermer.Pourtant, les lycées professionnels tiennent grâce à l’investissement des professeur·es de lycée professionnel. Il est plus que temps de réellement revaloriser les carrières et rémunérations de toutes et tous et de leur donner les moyens de faire leur métier, vraiment.

Lire la déclaration complète du SNUEP-FSU à la CAPN des PLP du 23 mars 2021.

Déclaration SNES/SNUEP-FSU CAPN CPE du 23 mars 2021

Cette CAPN, la der des der, ne sera pas l’occasion d’échanges en direct, crise sanitaire oblige. À notre colère d’avoir été éjectés de toutes les opérations de gestion des carrières et des affectations par la loi dite de transformation de la fonction publique,s’ajoute notre tristesse de partir sans saluer les personnels du ministère avec qui nous avons travaillé en confiance au fil des années malgré les divergences de point de vue qui peuvent exister entre représentants du personnel et représentants de l’administration.

Nous redisons notre condamnation de cette loi, outil de casse du modèle social français : moins de transparence, moins de dialogue social ouvrent la porte à toutes les dérives et ne peuvent que nuire à l’image du service public ! Il ne s’agit pas,comme prétendu, de rénover le dialogue social mais de le rendre impossible, il ne s’agit pas de mieux accompagner les agents dans leur carrière, mais de les soumettre aux injonctions managériales, de casser tous les cadres collectifs et les coopérations qui sont pourtant des gages de l’efficacité des Services Publics eux-mêmes au service de l’intérêt général et non des intérêts particuliers. Bref, un retour à la situation qui prévalait avant 1945.

Lire la déclaration complète SNES/SNUEP lors de la CAPN du 23/03/2021.

CTMEN du 17 mars 2021 Déclaration liminaire de la FSU.

Ce CTMEN se tient alors que l’épidémie de coronavirus continue d’aggraver les conditions de vie et de travail, de dégrader la santé du plus grand nombre. Les politiques de gestion de crise (au pluriel car il peut arriver çà et là qu’elles soient empreintes de quelques contradictions) continuent d’être appliquées dans le brouillard, sans perspectives appuyées sur différents scenarii et parfois sans véritables réponses aux problèmes tels qu’ils se posent. Force est de constater cependant, qu’à tous les niveaux, les personnels s’investissent pour assurer la continuité du service public d’éducation et qu’il est plus que temps de vraiment revaloriser leurs carrières et rémunérations et de leur donner les moyens de faire leurs métiers, vraiment.

Lire la déclaration FSU au CTMEN du 17/03 complète ici.

Déclaration FSU au CTMEN du 25 février 2021

En cette semaine de retour de vacances pour la zone A, la gestion de la situation sanitaire par le ministère de l’Éducation nationale reste marquée par ses nombreuses insuffisances tandis que le ministre poursuit son déni de réalité dans ses sorties médiatiques. Et pourtant les différents avis et études scientifiques convergent tous pour mettre en avant le rôle actif de l’école dans la diffusion de l’épidémie.La seule nouveauté reste limitée à l’annonce de tests salivaires, que la FSU réclamait depuis plusieurs mois, mais dans quelles conditions et à quelle hauteur, le mystère reste entier…

Lire la déclaration complète de la FSU au CTM du 25/02/2021 ici.

déclaration fsu au cse du 21 janvier 2021

Cette nouvelle année qui s’ouvre n’a pas bien commencé sur le plan sanitaire. Malgré les mesures de couvre-feu ciblées prises lors des congés de fin d’année, le virus continue de circuler et la découverte de souches variantes plus virulentes fait craindre une augmentation du nombre de cas significatifs dans les semaines à venir.

Le choix du ministre reste pour l’heure de maintenir les écoles et établissements ouverts contrairement à d’autres pays d’Europe. La FSU partage la préoccupation du maintien de l’ouverture des lieux scolaires.

Lire la déclaration complète de la FSU au CSE du 21/01/2021 ici.

CTMEN du 16 décembre 2020 Déclaration liminaire de la FSU

Avant d’entrer dans le cœur de sa déclaration, la FSU tient à faire un petit point d’actualité. Comme un symbole de cette année hors norme, c’est encore une fois par les médias, à 48 heures de la date concernée, que les personnels ont appris les modalités de (dés)organisation de cette fin de semaine. Lundi 14 décembre, le Premier ministre a annoncé que les absences des élèves jeudi et vendredi seront tolérées, afin de les protéger, eux et leurs familles, dans la perspective des fêtes de fin d’année.

Lire la déclaration liminaire de la FSU au CTMEN du 16/12 complète ici.