42 JOURS PLUS TARD:UN MOUVEMENT MAJORITAIRE ET INEDIT!

La mobilisation se poursuit les14, 15 et 16 janvier pour le retrait du projet de réforme des retraites, entraînant chaque jour de nouveaux travailleureuses, de la jeunesse,… De nombreuses initiatives se tiennent sur tout le territoire: grève, manifestations, rassemblements, piquets de grève, etc… rassemblant à nouveau plusieurs centaines de milliers de personnes.

Malgré les annonces du premier ministre et après 6 semaines d’un mouvement social inédit, dont nous nous félicitons,la population soutient toujours majoritairement la mobilisation contre ce projet absurde et injuste (60% de soutien, au baromètre Harris Interactive du 14 janvier). La communication gouvernementale visant à nous expliquer à nouveau que ce projet est «juste et simple» se heurte à une opinion publique qui voit bien qu’il s’agit de nous faire travailler plus longtemps pour des pensions plus basses.

Le communiqué complet ici.

Continuer la lecture de 42 JOURS PLUS TARD:UN MOUVEMENT MAJORITAIRE ET INEDIT!

reseau retraites : Réforme des retraites :où en est-on ?

Le gouvernement vient d’annoncer un retrait provisoire de l’âge pivot. Il s’agit d’une nnonce en trompe l’œil. Non seulement les conditions avancées limitent fortement lesmarges de manœuvres dans la négociation, mais surtout l’âge pivot rebaptisé âge d’équilibre reste un des éléments du futur régime de retraite par points. La publication de deux projets de loi la semaine passée a donc confirmé les pires inquiétudes. La réforme du gouvernement prévoit de mettre en place dès 2022 un système dans lequel les pensions s’ajustent à la baisse, n’offrant de garantie ni sur l’âge, ni sur le niveau des pensions.

Le communiqué du réseau retraites complet ici.

Continuer la lecture de reseau retraites : Réforme des retraites :où en est-on ?

Salaire des enseignant-es: Des inquiétudes subsistent

Alors que les personnels sont fortement mobilisés contre la réforme des retraites, la FSU a été reçue aujourd’hui par le MEN sur la question de la revalorisation des salaires et des carrières des enseignantes.

La FSU a demandé des éclaircissements sur le cadrage budgétaire, JM Blanquer s’est engagé sur le chiffre de 500 millions d’euros pour 2021 dans le cadre d’un processus cumulatif dont il n’a pas précisé la hauteur (les fameux «10 milliards» ne sont plus évoqués, renvoyant les arbitrages budgétaires à une future loi de programmation). C’est la première fois qu’il y a un engagement budgétaire ferme, mais il ne se traduirait par des mesures concrètes que dans un an, en janvier 2021, et il n’est pas sûr que ces mesures concernent tous les personnels.

Lire le communiqué complet de la FSU.

Continuer la lecture de Salaire des enseignant-es: Des inquiétudes subsistent

Réforme de la voie professionnelle et risques psycho-sociaux: le ministère déconnecté du terrain

Le 5 septembre dernier, le CHSCT Ministériel reconnaissait les risques psycho-sociaux engendrés par la réforme Blanquer de la voie professionnelle et en demandait l’abandon.

Dans sa réponse envoyée avec 2 mois de retard, la DGRH balaie l’avis d’un revers de main: le comité de suivi et les séminaires prévus dans le schéma directeur de la formation suffiraient, selon le ministère, à limiter les risques psycho-sociaux engendrés par la réforme. Or à ce stade, le Comité de suivi n’a formulé aucune préconisation ou recommandation concrète et sérieuse, malgré les nombreuses alertes lancées par les SNUEP-FSU lors des réunions. Les synthèses des débats se contentent d’évoquer une “poursuite de la communication sur le sens global de la réforme pour en faciliter l’appropriation”ou encore la “promotion du travail en équipe dans les établissements à travers le conseil pédagogique”…

Le communiqué complet ici.

Continuer la lecture de Réforme de la voie professionnelle et risques psycho-sociaux: le ministère déconnecté du terrain

Réforme des retraites: la FSU appelle à un élargissement du mouvement

La diffusion de l’avant-projet de loi ainsi que le courrier du Premier Ministre aux organisations syndicales le 11 janvier n’ont fait que confirmer les craintes de la FSU et amplifier sa détermination à continuer la mobilisation. La réforme est bel et bien maintenue par le gouvernement malgré le mouvement social en cours et pour lequel le soutien de l’opinion se renforce encore.

Le communiqué complet ici.

Continuer la lecture de Réforme des retraites: la FSU appelle à un élargissement du mouvement

Jusqu’à la victoire

Les 9, 10 et 11 janvier les mobilisations auront été d’une grande force. Ce samedi 11 janvier elles ont pris de l’ampleur avec un caractère interprofessionnel et transgénérationnel marqué. Ces journées marquent une étape importante dans la mobilisation par la grève lancée depuis le 5 décembre.

Cela montre la détermination et le refus de ce projet absurde de régime unique de retraites par points par une majorité de la population, malgré toutes les tentatives et manipulations du gouvernement.

Le communiqué complet ici.

Continuer la lecture de Jusqu’à la victoire

Communiqué unitaire Fonction publique PUBLIC/PRIVE: CONTINUER ENSEMBLE POUR GAGNER!

Les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FA, FO, FSU, Solidaires de la fonction publique réunies le 10 janvierse félicitent qu’une fois de plus la mobilisation des salarié-e-s, et notamment des fonctionnaires et agent-e-s publics, contre le projet de réforme des retraites reste toujours très importante et dynamique, même après plus d’un mois de grève et d’actions. Elles apportent tout leur soutien aux grévistes depuis le 5 décembre, date de début du mouvement, et notamment les cheminot-e-s et les agent-e-s de la RATP.

Le communiqué unitaire fonction publique complet ici.

Continuer la lecture de Communiqué unitaire Fonction publique PUBLIC/PRIVE: CONTINUER ENSEMBLE POUR GAGNER!

Prévention des risques et des actes suicidaires:la FSU exige des changements en profondeur

Un groupe de travail du CHSCT du Ministère de l’Éducation nationale a été initié sur la prévention des risques et des actes suicidaires et tiendra sa première réunion, vendredi 10 janvier 2020. La FSU demande depuis longtemps un travail de fond sur cette question. Elle y prendra toute sa place pour l’ensemble des personnels.

Ici le communiqué relatant les attentes de la FSU.

Cette initiative ne prendra véritablement sens que si elle est l’occasion d’une analyse approfondie et objective des éléments de l’organisation institutionnelle du travail qui génèrent les risques psychosociaux. Pour cela,doivent être mesurés les inadéquations qui existent entre les demandes faites aux agent.es et les moyens dont ils et elles disposent pour y répondre. Doivent aussi être examinées les stratégies managériales toujours plus injonctives et qui empêchent un exercice professionnel responsable basé sur l’expertise des agent.es mais les confinent dans la simple exécution de consignes, créant ainsi une perte de sens de l’activité professionnelle. Le travail dont il est question est lié à l’accomplissement,dans le cadre de l’intérêt général, d’une mission de service public. Toute dégradation, source de mise en souffrance des agent.es, pèse sur l’accomplissement de cette mission.

Le ministre a la responsabilité de la santé au travail de ses agent.es, il doit assurer leur bien-être physique, mental et social dans leur activité professionnelle.

Les situations de souffrance au travail ne pourront être résorbées sans cette analyse approfondie et lucide de l’ensemble des facteurs qui y contribuent. Elle doit conduire notamment à une organisation du travail guidée par l’expertise et l’expression des agent.es sur la qualité du travail.

C’est à ces conditions que pourront s’engager les ruptures nécessaires pour parvenir à adapter le travail aux femmes et aux hommes et leur permettre de retrouver les conditions d’un exercice professionnel capable de les protéger et d’éliminer les risques professionnels.

Continuer la lecture de Prévention des risques et des actes suicidaires:la FSU exige des changements en profondeur

CTMEN du 8 janvier 2020 Déclaration liminaire de la FSU

Ce comité technique ministériel de l’éducation nationale se tient la veille d’une nouvelle grande journée de grève et de manifestations contre le projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement.

Voici cinq semaines que le mouvement de contestation est engagé. Et le gouvernement reste sourd au refus majoritaire exprimé par les salariés de voir leurs futures pensions diminuées, l’âge de départ toujours retardé, les générations et les professions traitées de manière inéquitables…

Ici la déclaration liminaire de la FSU complète.

Continuer la lecture de CTMEN du 8 janvier 2020 Déclaration liminaire de la FSU

Académie de Versailles