Le ministre de l’Education Nationale ne prend pas la mesure de cette rentrée hors norme

À une dizaine de jours d’une rentrée scolaire qui sera nécessairement hors normes, c’est suite aux interventions pressantes d’associations de parents et d’organisations syndicales dont la FSU que Jean Michel Blanquer est intervenu sur France 2 hier soir, anticipant sa conférence de presse prévue le 26 août.

Le communiqué de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de Le ministre de l’Education Nationale ne prend pas la mesure de cette rentrée hors norme

Communiqué FSU suite à la réunion du 29 juillet 2020 au ministère de la transition écologique

Ce mercredi 29 juillet 2020, la ministre de la Transition écologique, le ministre de l’Économie et la ministre du Travail ont réuni les partenaires sociaux pour qu’ils puissent réagir aux 149 propositions de la Convention citoyenne.

La FSU a exprimé son grand intérêt pour le travail de ces 150 citoyennes et citoyens et pour leurs propositions pour lutter contre le réchauffement climatique,préserver les ressources ou agir pour la biodiversité. Mais elle a exprimé trois points sur lesquels elle sera particulièrement attentive et revendicative.

Le communiqué de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de Communiqué FSU suite à la réunion du 29 juillet 2020 au ministère de la transition écologique

Affectations des stagiaires professeurs, CPE, Psy-ÉN du second degréLe ministère entre opacité et abonné absent

Les premières affectations en académie des lauréats des concours viennent d’être publiées. Les défauts d’application de la note de service nationale d’affectation des stagiaires sont conséquents et l’absence d’information aux personnels comme aux organisations syndicales représentatives ne font qu’empirer la situation.

Certains futurs stagiaires découvrent avec stupeur que leur affectation ne tient aucun compte de leur situation familiale, y compris lorsqu’ils sont parents. D’autres, qui auraient dû être maintenus dans l’académie où ils ont exercé, seront pourtant affectés dans une autre académie.

Ces collègues tentent désespérément de joindre le ministère mais personne ne leur répond et la réglementation ne prévoit aucune possibilité de recours. Ils se tournent vers les syndicats, en premier ceux de la FSU, mais la loi de la transformation de la Fonction publique a privé d’informations les organisations syndicales représentatives des personnels. Ces informations permettaient pourtant aux représentants de ces organisations d’analyser la situation des collègues et de les conseiller efficacement pour formuler une révision d’affectation ou demander une réparation d’erreur.

Les syndicats de la FSU défendront néanmoins les collègues de toutes les façons possibles et inter-viendront auprès du MEN où, faute de personnel en nombre suffisant, il est difficile aux néo-recru-tés d’avoir une écoute et des réponses.Alors que le ministre met en avant la GRH comme enjeu de la 2e partie du quinquennat, il est inconcevable que les néo-recrutés soient confrontés à un tel mur du silence de la part du ministère. Il est urgent que la DGRH du ministère de l’Éducation Nationale en revienne à une gestion des personnels et notamment des nouveaux entrants, transparente fondée sur le dialogue social et ayant pour souci le bien-être de ses personnels.

Le Conseil d’État interdit une nouvelle fois au gouvernement de fouler aux pieds la liberté de manifester

Saisi parle SAF,la CGT, FO, la FSU, Solidaires, le SM, l’UNEF, le DAL et Attac, le Conseil d’État vient de suspendre pour la deuxième fois les dispositions du décret du 31 mai 2020qui,selon une nouvelle rédaction du gouvernement, soumettait la liberté de manifestation à un régime d’autorisation.

Le communiqué intersyndical complet ici.

Continuer la lecture de Le Conseil d’État interdit une nouvelle fois au gouvernement de fouler aux pieds la liberté de manifester

Rendez-vous salarial dans la Fonction publique: les masques sont déjà tombés, le gouvernement poursuit sa politique du givre.

Le rendez-vous salarial s’est tenu ce vendredi 24 juillet. La FSU y a porté ses revendications en matière de mesures générales pour l’ensemble des agent-es, titulaires et contractuel-les, articulant le dégel et la revalorisation du point d’indice, des mesures de carrières revalorisant les grilles et améliorant leurs déroulements, d’autres mesures plus ponctuelles (meilleure prise en charge des frais de mission, protection sociale complémentaire, etc.) et l’abrogation de la journée de carence. La FSU considère que de telles mesures participeraient d’une juste reconnaissance pour les agent-es du service public dont le travail et l’engagement quotidiens sont essentiels à notre pays, on l’a particulièrement vu pour affronter la crise sanitaire. Et ce serait aussi un nécessaire investissement dans l’avenir. Particulièrement en période de difficultés économiques, investir dans les services publics en commençant par revaloriser les carrières et rémunérations de ses agent-es est une dimension nécessaire de la solution de sortie de crise.

Le communiqué de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de Rendez-vous salarial dans la Fonction publique: les masques sont déjà tombés, le gouvernement poursuit sa politique du givre.

Retraites, services publics: Des orientations qui inquiètent.

La FSU a été reçue par le nouveau Premier Ministre. Jean Castex a fait part des priorités de son gouvernement et notamment sa volonté de «régler rapidement la question du déficit des régimes de retraites», laissant entrevoir des mesures d’âge ou d’allongement des durées assez rapidement et repoussant à plus tard mais n’abandonnant pas la réforme dite «systémique». La FSU s’oppose à toute nouvelle dégradation des droits à pension et a redit son attachement à un système par répartition, elle a refait ses propositions de recherches de nouveaux financements et a alerté sur les inégalités qu’engendreraient ces dégradations de pensions pour les femmes en particulier.

Lire le communiqué de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de Retraites, services publics: Des orientations qui inquiètent.

Baccalauréat professionnel 2020: des modalités qui doivent rester exceptionnelles

La forte augmentation, de plus de 11 points, du taux de réussite aux épreuves du 1ergroupe du bac professionnel en cette session 2020 ne peut a priori qu’inciter le SNUEP-FSU à féliciter les lauréat-es. Tout au long du processus de consultations organisé par le ministère sur l’aménagement des épreuves en raison de la crise sanitaire, le SNUEP-FSU a porté deux objectifs majeurs : maintenir l’équité entre les candidat-es face à l’examen, quelle que soit leur filière, leur établissement ou leurs classes, et tenter de préserver la «valeur»des diplômes tant pour l’insertion professionnelle que pour la poursuite d’études.

Le communiqué du SNUEP-FSU complet ici.

Continuer la lecture de Baccalauréat professionnel 2020: des modalités qui doivent rester exceptionnelles

CTMEN du 8 juillet2020 – Déclaration liminaire de la FSU

Ce CTMEN se tient deux jours après un remaniement ministériel qui ne signale ni changement ni même inflexion politique, contrairement aux déclarations du Président de la République. Les leçons des errements de la période passée doivent être tirées. En effet, la sévérité des jugements des personnels à l’endroit de la politique menée par le précédent ministère appellent une réorientation complète, s’appuyant sur la nécessité de respecter la professionnalité et l’expertise des personnels et de leur donner les moyens d’exercer leurs métiers. On ne peut avancer en tournant le dos à ceux qui font vivre au quotidien le service public d’Éducation.

Lire la déclaration complète ici.

Un remaniement!! Mais pour quels changements?

La FSU prend acte de la composition du nouveau gouvernement suite au remaniement.

La nomination de Jean Castex, accompagnée d’une feuille de route donnée par voie de presse par le Président de la République, ne signale ni changement ni même inflexion politique, contrairement aux déclarations d’Emmanuel Macron durant le confinement.

Le communiqué de la FSU complet ici.

Continuer la lecture de Un remaniement!! Mais pour quels changements?

Académie de Versailles